Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Communiqués et déclarations de l’EZLN > Presque cinq fois – Sub Moises, juillet 2014

Presque cinq fois – Sub Moises, juillet 2014

Armée zapatiste de libération nationale, Mexique. Juillet 2014.

mercredi 27 août 2014

Aux compañeros et aux compañeras de la Sexta du Mexique et du monde, À tous les compas,

Nous adressons nos salutations zapatistes à tous ceux qui nous ont apporté leur appui, ainsi qu’aux compañeros et compañeras des bases de soutien. Une accolade à tous ceux qui nous ont aidés à rassembler la somme nécessaire à la reconstruction de l’école et de la clinique zapatistes de La Realidad, détruites par les mauvais gouvernements par l’intermédiaire de leurs paramilitaires de la CIOAC-Historique.

Aujourd’hui 18 juillet 2014, nous voulons vous informer du dernier montant de la somme réunie jusqu’à maintenant, car, depuis la précédente information que nous vous avons communiquée, des sommes supplémentaires sont arrivées qui n’avaient pas été comptabilisées en raison de difficultés d’envoi. Par exemple, nos compas de la Sexta en Europe ont eu un problème d’envoi, mais ils l’ont résolu et la somme exacte nous est parvenue. Il en a été de même pour d’autres compas et collectifs du Mexique et du monde.

Voici donc le total général dont nous disposons aujourd’hui, incluant le montant dont nous vous avons fait part au mois de juin ainsi que les nouvelles sommes qui s’y sont rajoutées ; bien que la totalité de l’argent envoyé ne soit pas encore arrivée, il est entre de bonnes mains et nous parviendra très certainement.

De la part des collectifs du monde entier : un total de 937 922,26 pesos (neuf cent trente-sept mille neuf cent vingt-deux pesos et vingt-six centavos), y compris les 344 612 dont nous vous avons déjà informé.

De la part d’individus du monde entier, un total de 20 724 pesos (vingt mille sept cent vingt-quatre pesos).

Le total des deux donne 958 646,26 (neuf cent cinquante huit mille six cent quarante-six pesos et vingt-six centavos).

Les forces collectives et individuelles réunies ont réussi à apporter presque cinq fois plus que le coût nécessaire à la reconstruction. La somme collectée atteint quasi le quintuple de ce qui avait été demandé, soit 200 209 pesos.

Et il y manque encore le montant qui s’y rajoutera suite au concert de soutien de demain 19 juillet 2014 au stade du SME-Coapa, donné par des musiciens engagés dans la lutte tels Ideologia Vigente, MC Lokoter, Sonora Skandelera, El Aaron, Barricada Sur, NARS MC, Meican Sound System, Su Merce, To Ciuc Libre, Sound Sisters, Kori Fyah, Los Zopes, Resistencia de Mexico. Vous m’excuserez donc de ne pouvoir vous donner des chiffres qui ne sont pas tout à fait exacts, car nous venons juste de voir sur Twitter une affiche annonçant que le concert commencera à 11 h 30 et finira à 19 h 30, soit huit heures de résistance musicale !

Donc, avec la somme reçue, les compañeros et compañeras de La Realidad zapatiste pourront acquérir le matériel et les médicaments dont ils ont besoin.

Il ne nous reste qu’à vous remercier au nom de tous nos compañeros et compañeras des bases d’appui pour vos contributions, votre soutien et votre conscience de lutte.

Cela prouve à quel point les dirigeants qui prétendent que nous sommes isolés et oubliés se trompent.

Les travaux de reconstruction vont commencer rapidement, montrant clairement aux contras qu’ils ne réussiront pas à arrêter la lutte pour la création d’un monde nouveau. Et l’école et la clinique vont même être mieux installées qu’avant.

Voila ce qu’il en est, compañeros et compañeras de la Sexta : nous, hommes et femmes qui nous disons d’en bas, de gauche et de la Sexta anticapitaliste devons nous montrer fermes et totalement décidés.

Pour ce qui est du compañero Galeano, ils ne l’ont pas assassiné juste parce qu’il a volé ou parce qu’il n’a pas payé ses dettes en dollars ou en euros à ces capitalistes. Il n’a pas volé et n’avait aucune dette envers personne dans son village. Au contraire, on lui devait de l’argent.

Ils l’ont assassiné parce qu’il était d’en bas, de gauche et anticapitaliste.

Ses assassins sont libres, seuls ont été emprisonnés quelques-uns des commanditaires de son meurtre. La justice n’a pas fait son travail.

Ces jours-ci nous pensons à lui, car nous sommes en réunion pour le partage des travaux avec les compañeros et les compañeras du Congrès national indigène. En citant les noms de la liste des coordinateurs et coordinatrices, son nom est apparu. Alors les compañeros et compañeras, en entendant le nom de Galeano, ont tous répondu : « Présent ! »

C’est ainsi que le travail se poursuit et que la lutte continue.

Nous avons peu de temps pour aider les compañeros et compañeras du Congrès national indigène dans leurs déplacements et dans le partage des tâches.

Mais la contribution à la lutte de chacun nous aidera à avancer.

En avant donc, compañeros !

La lutte d’en bas, de gauche et anticapitaliste continue !

C’est tout pour le moment. Nous vous tiendrons informés de la suite.

Depuis les montagnes du Sud-Est mexicain. Sous-commandant insurgé Moisés Mexique, juillet 2014. Année 20 depuis le début de la guerre contre l’oubli.

Traduit par F.B. http://lavoiedujaguar.net/Presque-c...

Source du texte d’origine : Enlace Zapatista

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0