Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Congrès National Indigène > Ostula > Ostula 30 mai 2015 - bulletin 3

Ostula 30 mai 2015 - bulletin 3

samedi 30 mai 2015

Bulletin N° 3 AU SUJET DES FAITS SURVENUS RECEMMENT DANS LA COMMUNAUTE AUTOCHTONE DE SANTA MARÍA OSTULA, Municipalité d’Aquila, Michoacán. (30 mai)

*A LA SOCIETE CIVILE*

*AUX ORGANISATIONS DE DEFENSE DES DROITS HUMAINS*

*AUX MEDIAS HONNETES*

Ce jour-ci, dans différents médias du Michoacán ont circulé des versions affirmant qu’un groupe armé avait “enlevé” le président municipal d’Aquila, Juan Hernández Ramírez. C’est une information incorrecte. En réalité Juan Hernández Ramírez a été détenu par des éléments de la Force Rurale de Coalcomán, Chinicuila et Coahuayana, du fait de différentes investigations en cours au sujet de leurs liens avec le cartel des Caballeros Templarios [Chevaliers du Temple]. Les membres de la police communautaire de Santa María Ostula n’ont pas participé á cette opération. La détention est due au fait que cet individu est directement lié aux agressions de la semaine précédente contre des membres de la police communautaire d’Ostula.

Les résultats des investigations réalisées par les groupes d’Auto-défense de la Costa-Sierra ont permis de rassembler différents témoignages de personnes ayant assisté aux faits suivants :

1) En décembre 2014 une réunion a eu lieu dans le village de Huhua, municipalité d’Aquila, á laquelle ont participé Jesús Meras, représentant des intérêts miniers de la région, et Juan Hernández Ramírez. Durant cette réunion fut planifié l’attentat contre Cemeí Verdía Zepeda* (Premier Commandant de la Police communautaire de Santa María Ostula et coordinateur général des Autodéfenses des municipalités d’Aquila, Coahuayana et Chinicuila (Costa Sierra de Michoacán) qui eut lieu le 16 décembre 2014 dernier.

2) Le 30 avril 2015 dernier, une réunion a eu lieu au domicile du président municipal d’Aquila, Juan Hernández Ramírez, sous sa direction. Des représentants des intérêts miniers de la région étaient présents, ainsi que des opérateurs des dénommés “Caballeros Templarios”. Durant cette réunion Juan Hernández Ramírez a offert un demi-million de pesos á celui qui assassinerait Cemeí Verdía. Ils ont décidé de plus, que l’assassinat devait avoir lieu avant un mois et demi ; et qu’au cas où il ne serait pas assassiné, il serait détenu par les forces du gouvernement de l’Etat du Michoacán.

3) Mario Ramírez, professeur originaire du village Faro de Bucerías -municipalité d’Aquila- est un opérateur des Templarios, qui avait pour tâche de servir á faire le lien entre Juan Hernández Ramírez et les chefs des Templarios de la région, Mario Álvarez (le Chacal) et Federico González (Lico), originaire du bourg de La Placita.

4) Est complice de ces réunions et de ces tentatives d’assassiner Cemeí Verdia le sous-secrétaire de la sécurité publique du Michoacán, Adolfo Eloy Peralta, surnommé "El Yanki", qui, selon les témoignages, s’est donné pour tâche de réarticuler le cartel des Caballeros Templarios dans la région de la Costa Sierra.

Nous souhaitons faire connaitre le fait que depuis cet après-midi, différents agents des Templarios ainsi que Juan Hernández Ramírez sont en train de faire leurs déclarations dans les bureaux de la Force Rurale de Coahuayana. Sont arrivés sur place des contingents de la marine, de l’armée et de la police fédérale, avec des tanks et des véhicules d’artillerie.

Nous devons avertir que cela génère un climat de tension dans la région, car l’objectif des forces fédérales n’est pas clair. De plus, nous faisons savoir que près de 500 policiers communautaires d’Ostula se sont rendus á Coahuayana afin de soutenir les membres des auto-défenses de la Costa-Sierra qui se trouvent sur place.

Nous vous invitons de nouveau á rester attentifs et en état d’alerte face á la situation en cours au sein de la communauté d’Ostula et dans la région de la Costa-Sierra.

Bien à vous.

Equipe de soutien et de solidarité avec la communauté indigène de Santa María Ostula

30 mai 2015

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0