Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Communiqués et déclarations de l’EZLN > Auto-prescrivez vous plutôt ça :

Auto-prescrivez vous plutôt ça :

mardi 8 mars 2016

Le 23 février 2016, le juge fédéral mexicain Juan Marcos Dávila décrétait la prescription des délits de terrorisme, sédition, émeute, rébellion et conspiration à l’origine de l’émission en 1995 d’un ordre d’arrestation contre le sous-commandant insurgé Marcos et différents autres membres supposés de l’Armée Zapatiste de Libération Nationale (EZLN).

L’accusation pénale "18/1995", émise le 9 février 1995, arrivait en effet à terme, son délai légal d’application étant de 21 ans. Elle identifiait le sous-commandant Marcos à un certain "Rafael Sebastián Guillen Vicente", et fut alors l’objet d’une vaste campagne de communication médiatique visitant à justifier l’offensive militaire de février 1995 contre les positions zapatistes au sein de la Selva Lacandona, ainsi que l’arrestation de divers membres présumés de l’EZLN tant au DF, au Chiapas, que l’Etat de Mexico et de Veracruz (tous et toutes libéré.e.s depuis).

En réponse à cette décision de prescription judiciaire, le communiqué suivant fut émis par l’Armée Zapatiste de Libération Nationale.

traduction faite par serpent à plumes :

http://www.le-serpent-a-plumes.anti...

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0