Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Congrès National Indigène > San Sebastián Bachajón > 3e commémoration de la mort de Juan Vazquez Guzman, Bachajón

3e commémoration de la mort de Juan Vazquez Guzman, Bachajón

mardi 26 avril 2016

"Depuis Paris (France), nous vous envoyons une salutation fraternelle et combative dans le cadre du 3e anniversaire de l’assassinat de notre défunt compañero Juan Vazquez Guzman, avec le souvenir tant de son exemple et de ses paroles comme du fait que, trois ans plus tard, les responsables du crime restent toujours impunis et que l’injustice continue à régner au Mexique et dans le monde entier."

En mémoire de Juan Vázquez Guzmán (1980 – 2013) :

Juan Vazquez guzman vive !

Juan Vázquez Guzmán était le porte-parole des adhérents de la Sexta de la région de San Sebastián Bachajón au Chiapas (Mexique), en résistance contre la spoliation de leur territoire et de leurs terres collectives par le gouvernement de l’Etat et les multinationales du tourisme, qui cherchent à prendre le contrôle des fameuses « cascades d’Agua Azul ».

La nuit du 24 avril 2013, Juan Vázquez Guzmán est assassiné sur le pas de sa porte par un tueur à gage, victime de 6 impacts de balles.

A l’heure actuelle, le crime reste toujours impuni.

dernier entretien de Juan Vazquez Guzman

Quelques photos de la cérémonie en sa mémoire, ce 24 avril 2016

Communiqué envoyé depuis Paris pour l’occasion :

PARIS, AVRIL 2016

  Aux adhérents de la Sexta de l’ejido de San Sebastián Bachajón

Aux familles des défunts Juan Vazquez Guzman et Juan Carlos Gomez Silvano

Aux familles des 3 prisonnier.e.s de San Sebastián Bachajón

Depuis Paris (France), nous vous envoyons une salutation fraternelle et combative dans le cadre du 3e anniversaire de l’assassinat de notre défunt compañero Juan Vazquez Guzman, avec le souvenir tant de son exemple et de ses paroles comme du fait que, trois ans plus tard, les responsables du crime restent toujours impunis et que l’injustice continue à régner au Mexique et dans le monde entier.

Personne n’est sûr de qui a commis ce crime, mais nous nous doutons bien que cela a à voir avec les mauvais gouvernements et leurs forces répressives et mortifères, et dans cette souleur nous reconnaissons également la douleur et la lutte des proches et des familles qui, en France aussi, ont vu l’un des leurs tomber sous les balles ou sous les coups de la police dans la plus totale impunité, comme c’est le cas d’Amine bentounsi, de Wissam El-Yamni, de Rémi Fraisse, de Lamine dieng et tant d’autres.

Nous avons également pris connaissance du fait que trois des vôtres continuent à être incarcérés depuis des années pour avoir défendu leurs terres et leur territoire, et que le gouvernement cherche à les condamner à l’oubli et à l’isolement. Raison pour laquelle nous voulons manifester le fait que nous sommes à vos côtés dans la lutte pour la libération d’Esteban Gómez Jiménez, emprisonné à Cintalapa de Figueroa, Chiapas (amate #14), de Santiago Moreno Pérez et d’ Emilio Jiménez Gómez, emprisonnés à Playas de Catazaja, Chiapas (cerss #17), ainsi que toute notre solidarité avec leurs familles et leurs proches (...).

Depuis Paris, nous vous adressons une grande salutation et nous réitérons que nous sommes à vos côtés dans la lutte pour la défense de votre territoire, pour la construction de l’autonomie et contre le capitalisme et toutes les injustices. Tandis que eux continuent à détruire, nous nous continuerons à construire et reconstruire d’autres mondes, depuis en bas à gauche.

Juan Vazquez Guzman est vivant, la lutte de San Sebastian Bachajon continue !

Juan Carlos Gomez Silvano vive, est vivant, la lutte de San Sebastian Bachajon continue !

Non aux crimes des gouvernements et de leurs polices !

Liberté pour Esteban Gómez Jiménez, Santiago Moreno Pérez, Emilio Jiménez Gómez !

Prisonnier.e.s à la rue, à bas les murs des prisons !

Non à la spoliation et aux mégaprojets, policiers et militaires hors de là !

Réapparition vivants des disparu.e.s !

¡JUSTICE POUR ACTEAL, ABC, ATENCO ET AYOTZINAPA !   Signatures : Comité de Solidarité avec les Peuples du Chiapas en Lutte (CSPCL – Paris), syndicat Confédération Nationale du Travail- France (CNT-f), Comité de Solidarité avec les Indiens des Amériques (CSIA-Nitassinan) et Terre et Liberté pour Arauco.

— 

Carta en español

—  PARIS, ABRIL DE 2016

  A los adherentes de la Sexta del ejido de San Sebastián Bachajón

A los familiares de los finados Juan Vazquez Guzman y Juan Carlos Gomez Silvano

A lxs familiares de los 3 presxs de San Sebastián Bachajón

Desde Paris, Francia, les enviamos un enviamos un fraternal y combativo en el marco de este tercer anniversario del asesinato de nuestro finado compañero Juan Vazquez Guzman, recordando tanto su ejemplo y sus palabras como el hecho de que, tres años después, los responsables del crimen siguen impunes y que la injusticia sigue reinando en Mexico y en todo el mundo.

No se sabe a certeza quien cometío el crimen, pero entendemos que tiene que ver con los malos gobiernos y sus fuerzas represivas y de muerte, y en este dolor reconocemos también el dolor y la lucha de familiares y cercanos que, también en Francia, vieron uno de los suyos caer bajo las balas y los golpes de la policía con total impunidad, como es el caso de Amine Bentounsi, de Wissam El-Yamni, de Rémi Fraisse, de Lamine Dieng y de tantos demas.

Nos hemos enterado también que tres de los suyos siguen encarcelados desde años por haber defendido su tierra y su territorio, y que el gobierno les quiere condenar al olvido y al aislamiento. Por eso, en esta ocasión, queremos manifestarles que estamos a su lado en la lucha por la liberación de Esteban Gómez Jiménez, preso en Cintalapa de Figueroa, Chiapas (amate #14), de Santiago Moreno Pérez y de Emilio Jiménez Gómez, presos en Playas de Catazaja, Chiapas (cerss #17), asi como toda nuestra solidaridad con sus familiares (...).

Desde Paris, les enviamos un gran saludo y reiteramos que estamos a su lado en la lucha por la defensa de su territorio, por la construcción de la autonomía y en contra del capitalismo y de todas las injusticias. Mientras ellos siguen destruyendo, nosotrxs seguiremos construyendo y reconstruyendo otros mundos, desde abajo y a la izquierda.

 !Juan Vazquez Guzman vive, la lucha de San Sebastian Bachajon sigue !

 !Juan Carlos Gomez Silvano vive, la lucha de San Sebastian Bachajon sigue !

 !No a los crimenes de los gobiernos y de sus polícias !

 !Libertad para Esteban Gómez Jiménez, Santiago Moreno Pérez, Emilio Jiménez Gómez !

 !Presxs a la calle, abajo los muros de las prisiones !

 !No al despojo y a los megaproyectos, fuera los militares y la policia !

Reaparición con vida de los desaparecidxs !

¡JUSTICIA PARA ACTEAL, ABC, ATENCO Y AYOTZINAPA !   Firmas : Comité de Solidaridad con los Pueblos de Chiapas en Lucha (CSPCL – Paris), sindicato Confederación Nacional del Trabajo- Francia (CNT-f), Comité de Solidaridad con los Autochtonos de las Americas (CSIA-Nitassinan) y Tierra y Libertad para Arauco.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0