Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Congrès National Indigène > Isthme de Tehuantepec > Alvaro Obregón continuera la défense et l’autogestion de son territoire contre (...)

Alvaro Obregón continuera la défense et l’autogestion de son territoire contre toute menace

communiqué de la communauté d´Alvaro Obregón

mardi 4 mars 2014

Alvaro Obregón continuera la défense et l’autogestion de son territoire contre toute menace

Colonia Álvaro Obregón , Juchitan , Oaxaca , le 4 Mars 2014.

Communiqué du 4 mars 2014

Hier, le 3 Mars, le soir de l’Assemblée générale de la Communauté d’Álvaro Obregón, nous avons réunis plus de 800 hommes et femmes de la communauté pour parler des événements du 2 Mars et les faire connaître à nos compatriotes, collègues, les peuples autochtones et ceux qui ont soutenu notre combat.

PREMIEREMENT : Ici, dans la communauté, nous savons ce qui s’est passé lors de cette journée bien que les membres de la COCEI, le PRI et l’alliance PAN, PT, MC veuillent faire croire le contraire. Aujourd’hui, ils se disent victimes quand on sait que c’est nous qui avons été attaqués et qui nous sommes défendus. Nous étions tranquillement en train de faire de notre Assemblée Générale quand nous avons été attaqués avec des balles, des pierres, des bâtons par un groupe de personnes dirigées par JORGE ALONSO, ANDREW CHARIS, et les gens des quartiers populaires de Juchitan.

EN SECOND : Comme convenu lors de notre assemblée générale le 10 Août et le 8 Décembre, l’assemblée ”ne reconnaît aucune autre autorité que celle nommée le 8 DECEMBRE 2013", décision que nous avons transmise en temps et en heure aux autorités compétentes. DONC nous réaffirmons notre autorité communautaire, nommée le 8 Décembre. Elle a également ratifié la décision de continuer à développer notre autonomie communautaire en répondant avec plus de force aux attaques des partis politiques, le PRI comme l’Alliance PAN, PRD, PT, MC, où sont regroupés les coceistes, qui nous accusent en utilisant le mensonge, la persécution, les menaces de mort et criminalisent notre lutte communautaire.

TROISIÈMEMENT : Nous avons décidé de continuer à bâtir et à renforcer notre système normatif indigène, qui comprend une justice communautaire dans laquelle nous nous sommes tous frères et soeurs, et dont le but est la rééducation comme moyen de lutte contre la criminalité.

QUATRIÈMEMENT : L’Assemblée communautaire est notre autorité suprême, notre Conseil des Sages est une instance d’orientation et de représentation. Notre police communautaire est chargée de s’occuper de notre communauté et de notre territoire.

Nous savons que ces décisions font de nous des ennemis de tous les partis politiques, les coceistas, les entreprises et tous les trois niveaux de gouvernement, parce que ce que nous voulons construire ici une vie différente de ce à quoi les partis nous ont habitués. Ils ont laissé notre territoire et ne reviendront pas. De toute façon, ils avaient seulement utilisé la terre à des fins politiques ou personnelles et maintenant nous sommes déterminés à construire un autre chemin, récupérer nos institutions communautaires, le contrôle de nos terres, et ne plus laisser d’autres, y compris les entreprises multinationales comme Marena Renovables, entrer dans notre village et se l’approprier.

Aujourd’hui, nous le peuple autochtone binnizá d´Álvaro Obregón sommes organisés et nous défendons de toutes nos forces et de nos ressources. Les barricades qui sont installées restent un moyen défense contre les attaques et les menaces . A l’heure actuelle, nous sommes toujours en état d’alerte .

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA COMMUNAUTÉ D’Alvaro Obregón

CONSEIL DES SAGES D´Alvaro Obregón

Binni GUIAPA GUIDXI (POLICE COMMUNAUTAIRE) ” Gral . CHARIS “

ASSEMBLÉE DES PEUPLES AUTOCHTONES DE L´ISTHME EN DÉFENSE DE LA TERRE ET DU TERRITOIRE.

voir : https://tierrayterritorio.wordpress...

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0