Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Congrès National Indigène > Isthme de Tehuantepec > Positionnement d´Álvaro Obregón sur les élections de 2016

Positionnement d´Álvaro Obregón sur les élections de 2016

samedi 9 avril 2016

COMMUNIQUÉ SUR LES ÉLECTIONS DE 2016

Agence municipale communautaire d´Álvaro Obregón, Oaxaca

À tous les peuples de la Terre

À l´opinion universelle.

Comme tout le monde le sait, notre communauté indigène zapotèque (binnizá) Álvaro Obregón (Gui’hxi’Ro’) avons entamé à la fin de l´année 2012 une lutte de résistance et de rébellion contre les projets éoliens, en défense de notre terre et territoire (ikots-binnizá). A ce moment nous nous sommes rendus compte que l´ennemi numéro 1 de notre lutte ce sont les partis politiques, qu´ils s´appellent PRI, PRD, PAN ou autres dénominations, vu qu´en collusion avec les trois instances de gouvernement ils soutiennent les entreprises transnationales afin d´envahir notre territoire, en donnant des concessions et des permis au travers des dépendances fédérales, étatiques et municipales sans considérer l´impact environnemental, en violant nos droits humains et le village indigène que nous sommes, considéré comme une gêne pour leurs objectifs de profit.

C´est la raison pour laquelle le 10 août 2013, notre assemblée communautaire en tant qu´autorité maximale, a accordé à partir de cette date de laisser de côté les partis politiques car les considérant néfastes pour notre communauté, ainsi que de faire en même temps valoir nos droits en tant que village indigène, au travers des lois internationales comme la convention 169 de l´OIT et les déclarations de l´Organisation des Nations-Unies ; nous avons entamé un processus d´autonomie, en refusant totalement l´intromission des partis politiques sur notre territoire et l´élection gouvernementale de type partidaire.

Comme nous savons que ce 5 juillet il y aura des élections pour les postes de gouverneur de l´État, député local et président municipal dans notre État de Oaxaca, notre assemblée en tant qu´autorité maximale a décidé tout comme les autres années de ne pas permettre l´installation d´urnes pour ces élections, vu qu´ils violeraient par ce biais notre droit à notre autonomie en tant que village indigène que nous sommes, régi par un système normatif interne (us et coutumes) et qu´il n´existe pas les conditions de sécurité que recquièrent ces cas du fait de l´intromission de la main obscure du président municipal Saúl Vicente Vasquez, qui maintient un groupe paramilitaire dans notre communauté et un soi-disant gouvernement aux mains de Jorge Alonso Santiago, éxécutant de ce président municipal, en contradiction ouverte avec la sentence rendue par le tribunal de Xalapa, désobéissant un ordre judiciaire mandaté. AUCUNE AUTORITÉ N´EST RECONNUE à Àlvaro Obregón autre que le Conseil des Anciens de l´Autorité communautaire.

Du fait de cette situation, nous SOLLICITONS le soutien et la solidarité de tous les peuples de la terre, vu que ce 5 juin l´État mexicain va tenter par tous les moyens de violer notre autonomie par le biais des forces répressives.

Guidxi Huala’dxi Binnizá Gui’xhi’Ro’

Beeu sti xcuidi Chuppa xiapa chii nu xoppa.

Communauté Indígène Zapotèque Álvaro Obregón, Avril 2016.

POUR LE CONSEIL DES ANCIENS.

Signatures autographes de : FELICITO VASQUEZ JIMENEZ, JULIAN SANTIAGO VASQUEZ, ALVARO JIMENEZ BENITEZ, MARIO LOPEZ PAVIAN.

voir : https://tierrayterritorio.wordpress...

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0