Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte

Accueil > Congrès National Indigène > CNI - Textes fondamentaux > CNI : Convocation à une campagne nationale et internationale pour la liberté (...)

CNI : Convocation à une campagne nationale et internationale pour la liberté des prisonniers de Tlanixco et de la tribu Yaqui

14 octobre 2018

mercredi 7 novembre 2018

Convocation à une campagne nationale et internationale pour la liberté des prisonniers de Tlanixco et de la tribu Yaqui

Au peuple du Mexique et du monde

Aux médias

Aux réseaux de soutien au CIG

A la Sexta nationale et internationale

Suite à l’accord pris durant le seconde assemblée nationale du Congrès National Indigène et du Conseil Indigène de Gouvernement. Nous faisons entendre la voix des peuples indigènes qui nous sommes réunis au CIDECI-UNITIERRA, à San Cristóbal de las Casas, Chiapas afin d’exiger justice pour la communauté indigène Nahua de San Pedro Tlanixco, municipalité de Tenango del Valle, État de México et de la communauté de Loma de Bácum, de la tribu Yaqui, dans l’État de Sonora.

Nos frères et sœur de la communauté nahua de San Pedro Tlanixco, Tenango del Valle, Etat de México se trouvent séquestrés en ce moment par le mauvais gouvernement, qui cherche uniquement à faire taire ceux qui défendent leur territoire et à les incarcérer pour leur conviction que la lutte se donne pour la vie, pour l’eau, en les condamnant à 50 ans d’emprisonnement injuste.

De la même manière, le mauvais gouvernement maintient séquestré le compañero Fidencio Aldama Pérez de la communauté de Loma de Bácum, de la tribu Yaqui dans l’État de Sonora pour défendre le territoire de leur communauté face à l’agression d’un groupe violent contre l ’espace traditionnel de la tribu yaqui afin d’y imposer la construction d’un gazoduc.

Aujourd’hui, nous appelons le peuple du Mexique et du monde, les réseaux de soutien au CIG, la Sexta nationale et internationale et les médias solidaires à lancer une campagne nationale et internationale unitaire pour la liberté de Dominga González Martínez, Pedro Sánchez Berriozábal, Rómulo Arias Míreles, Teófilo Pérez González, Lorenzo Sánchez Berriozábal et Marco Antonio Pérez González de la communauté de San Pedro Tlanixco, et du compañero Fidencio Aldama Pérez de la communauté de Loma de Bácum.

Il ne se passera pas un moment sans que nous n’exigions ce qui est juste, parce que la vie d’une communauté est aussi la vie de l’eau, ainsi que de chacun des compañeros et de notre compañera qqui se trouvent privés de leur liberté.

Cordialement

14 octobre 2018

Pour la reconstitution intégrale de nos peuples

Jamais plus un Mexique sans nous

Congrès National Indigène

Conseil Indigène de Gouvernement


Plus d’informations ici au sujet de la communauté de Tlanixco et de la lutte pour la libération des prisonniers politiques de ce village nahua, ayant lutté contre la spoliation de leurs sources d’eau au bénéfice des grandes multinationales de la floriculture de l’Etat de Mexico.

Plus d’informations là au sujet de la tribu yaqui et de l’incarcération de Fidencio Aldama Pérez, condamné en mai 2018 à une peine de plus de 15 ans de prison suite aux affrontements survenus à Loma de Bácum le 21 octobre 2016, afin d’imposer la construction d’un gazoduc passant par le territoire de la communauté.