Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte

Accueil > Agenda > Repas de soutien aux prisonniers politiques des régions indiennes du (...)

Repas de soutien aux prisonniers politiques des régions indiennes du Mexique

Mercredi 21 novembre à partir de 19h à la Nouvelle Rotisserie !

mercredi 14 novembre 2018

Miguel Peralta, mazatèque, condamné à plus de 50 ans de prison ; Dominga González Martínez, Pedro Sánchez Berriozábal, Rómulo Arias Míreles, Teófilo Pérez González, Lorenzo Sánchez Berriozábal et Marco Antonio Pérez González, de la communauté nahua de Tlanixco, eux aussi condamnés à plus de 50 ans de prison ; Fidencio Aldama Pérez de la communauté yaqui de Loma de Bácum, condamné à plus de 15 ans de prison : la répression des luttes sociales dans les régions indiennes du Mexique est extrêmement dure, et pour décourager les résistances, nombre d’activistes des communautés se retrouvent emmurés vivants.

Mercredi 21 novembre à partir de 19 h à la Nouvelle Rotisserie, nous organisons un repas de solidarité pour aider au lancement des campagnes internationales pour la libération de Miguel Ángel Peralta, mazatèque originaire du village d’Eloxochitlán de Flores Magón ( plus d’informations ici), ainsi que de la campagne lancée par le Congrès National Indigène pour la libération des prisonniers de la communauté indigène nahua de San Pedro Tlanixco et de la communauté de Loma de Bácum, de la tribu Yaqui, dans l’État de Sonora. Venez nombreuses et nombreux !!

MERCREDI 21 NOVEMBRE A PARTIR DE 19H

à la Nouvelle Rôtisserie
4, rue Jean et Marie Moinon, Paris 10e

métro Colonel Fabien ou Belleville

Entrée-plat-dessert : viande 12 euros / végétarien 10 euros
(Plat unique : 5 euros )

Tous les profits seront reversés aux campagnes lancées au Mexique pour la libération des prisonniers

Plus d’infos sur Miguel Angel Peralta ici : Miguel Peralta condamné à 50 ans de prison !

Plus d’informations ici au sujet de la communauté de Tlanixco et de la lutte pour la libération des prisonniers politiques de ce village nahua, ayant lutté contre la spoliation de leurs sources d’eau au bénéfice des grandes multinationales de la floriculture de l’Etat de Mexico.

Plus d’informations là au sujet de la tribu yaqui et de l’incarcération de Fidencio Aldama Pérez, condamné en mai 2018 à une peine de plus de 15 ans de prison suite aux affrontements survenus à Loma de Bácum le 21 octobre 2016, afin d’imposer la construction d’un gazoduc passant par le territoire de la communauté.


Affiche pour impression :

Flyers A5 :

PDF - 3 Mo