Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Agenda > Solidarité avec les peuples indiens des Amériques à Paris

samedi 13 octobre 2001

Solidarité avec les peuples indiens des Amériques à Paris

dimanche 7 octobre 2001

Le Comité de Solidarité avec les Indiens des Amériques, reflet des luttes pour les droits des peuples autochtones des Amériques, organise comme chaque année sa Journée de solidarité avec les peuples indiens des Amériques.

Samedi 13 octobre 2001
Salle Pablo-Neruda, hôtel de ville de Bobigny
31, avenue Salvador-Allende, BOBIGNY (Métro : Bobigny/Pablo Picasso)
14 heures à 22 heures (P.A.F. 50 F / 7,70 €, tarif réduit 40 F / 6,10 €)

La programmation comprend :

* Conférences et débats animés par les délégués amérindiens présents. - Armand McKenzie, avocat innu du Canada, représentant de la Coalition Innu du Nitassinan auprès des Nations unies. - Bobby Castillo, militant apache/xicano, porte-parole international du Leonard Peltier Defense Committee. - Daniel Zapata, environnementaliste xicano/xiximenka, lobbyiste pour les dineh (navajo) de la région de Big Mountain (Arizona). - Jocelyn Thérèse, représentant kaliña de Guyane "française", membre du conseil de la FOAG.

* Points d’information sur la Marche des zapatistes par des membres du CSPCL et sur la situation des Macuxi au Brésil par Giorgio dal Ben, représentant du CIMI.

* Projection du film d’Arnaud Jouve, "Wayanas, entre deux rives" (45 min.) sur la situation des autochtones de Guyane "française".

* Concert en soirée avec le groupe The Last Warriors, chants et danses traditionnelles des Indiens des plaines (Cree, Stoney, Assiniboine du Canada et Crow des USA)

* Exposition "l’Art enchaîné", peintures réalisées par des prisonniers amérindiens aux USA (Leonard Peltier, Fernando Eros Caro, Luis V. Rodriguez).

Librairie amérindienne, tables de presse, bar seront proposés.

Nous vous remercions par avance de l’aide que vous pourrez apporter en annonçant cette manifestation par l’intermédiaire de votre publication ou de votre réseau.

Le CSIA.

Pour de plus amples renseignements, téléphonez au 01 43 73 05 80

*********************************

* Armand McKenzie, Innu (Québec - Canada) Armand McKenzie est avocat innu, représentant du Conseil des Innu du Nitassinan auprès des Nations unies et de l’Unesco. Armand travaille pour le respect des droits des communautés innuat du Québec et du Labrador. Il a récemment gagné une affaire devant le Comité des droits de l’homme des Nations unies, où le Canada a été condamné pour violation des droits fondamentaux des autochtones. Armand McKenzie lutte depuis de nombreuses années pour la reconnaissance du droit à l’autodétermination de la nation innu et contre la destruction de son territoire traditionnel, le Nitassinan (projets hydroélectriques, coupe à blanc, mines, etc.). De plus, le peuple innu est victime depuis de nombreuses années de l’impact des entraînements au vol à basse altitude des pays de l’OTAN au-dessus du Nitassinan. Au mois d’août dernier, la France s’est jointe aux autres pays européens pour des essais qui risquent de se conclure par la signature d’une entente militaire avec le gouvernement canadien.

* Bobby Castillo, Apache/Xicano (USA) Bobby Castillo est un ancien membre de l’American Indian Movement (AIM). Il a passé 14 ans de sa vie dans des pénitenciers aux USA, notamment à la prison fédérale de Marion (Illinois). Le pénitencier de Marion (plusieurs fois condamné dans les rapports d’Amnesty International) est une prison où sont appliquées les méthodes de modification du comportement. C’est dans cette dernière que Bobby Castillo a rencontré le dirigeant de l’AIM, Leonard Peltier. Leonard Peltier, considéré comme le "Nelson Mandela amérindien" est dans sa 26e année d’incarcération et continue de servir de bouc émissaire pour les meurtres non élucidés de deux agents du FBI sur la réserve de Pine Ridge dans le Sud-Dakota. Depuis sa sortie de prison, Bobby Castillo a dédié sa vie à ses camarades amérindiens et chicanos qui sont toujours incarcérés. Bobby est également le porte-parole international du Leonard Peltier Defense Committee.

* Daniel Zapata, Xicano/Xiximeka (USA) Daniel Zapata est un environnementaliste xicano/xiximeka qui travaille avec les communautés traditionalistes dineh (navajo) de la région de Big Mountain (Arizona). Daniel fera un point sur la situation d‚urgence sur la réserve Navajo, où plusieurs familles de traditionalistes sont menacées par des évictions éminentes de leurs lieux d’habitation afin de laisser champ libre aux extractions de charbon à ciel ouvert. Cette problématique a soulevé l’intérêt du Parlement européen et du rapporteur spécial de l’ONU sur les intolérances religieuses. Ils ont manifesté leur soutien aux résistants dineh en condamnant la politique du gouvernement américain dans cette affaire. La politique de guerre dans laquelle les USA se sont engagés après les événements du 11 septembre dernier laisse présager que les besoins énergétiques américains vont prévaloir sur les droits à l’existence des derniers traditionalistes navajo.

* Jocelyn Thérèse, Kaliña (Guyane "française") Jocelyn Thérèse est un représentant kaliña du Guyane "française". Il fait partie de la Fédération des organisations autochtones de Guyane. Jocelyn sera de passage en Europe dans le cadre de la prochaine session de la Conférence des peuples autochtones sur la biodiversité, qui se déroulera à Bonn en Allemagne. Ces derniers mois ont été marqués par une certaine médiatisation du problème de l’orpaillage dans le département de la Guyane (rapport parlementaire remis au premier ministre, voyage officiel du ministre de la Santé, articles de presse, etc.). Fait sans précédent, les autochtones des villages du Tampoc et du Haut-Maroni ont déposé une plainte contre X pour empoisonnement au mercure et se sont constitués partie civile, appuyés par la FOAG qui "depuis des années dénonce la pollution au mercure de l’environnement vital des populations du Haut-Maroni".

Avec également la présence de la librairie Mille Pages, d’Albin Michel Collection "Terre indienne", du Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte (CSPCL), de l’association Newen et le Comité pour la libération des prisonniers politiques Mapuche-Temuco (Chili), de la Fondation Tohil Morales pour les enfants mayas du Guatemala, du Collectif Guatemala, du Groupe de soutien à Leonard Peltier (LPSG-France), du COSIMAPP, du Comité Balbyen de Soutien à Mumia Abu-Jamal, et de l’American Indian Religious Rights (France AIRR)

Comité de Solidarité avec les Indiens des Amériques (CSIA)
21 ter, rue Voltaire 75011 Paris
Tél : 01 43 73 05 80
Fax : 01 43 72 15 77 (attention CSIA)
E-mail : csia.nitassinan(a)bigfoot.com

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0