Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Agenda > Peuples indiens, de la résistance... à l’autonomie !

Projections vidéo au Barbizon

Peuples indiens, de la résistance... à l’autonomie !

Paris, samedi 7 et dimanche 8 mai

jeudi 21 avril 2005

Projections vidéo au Barbizon
- 141, rue de Tolbiac, 75013 Paris, M° Tolbiac -
Peuples indiens, de la résistance à l’autonomie

samedi 7 & dimanche 8 mai

Depuis 500 ans, l’occident capitaliste s’emploie à faire disparaître les communautés indiennes des Amériques. À l’heure actuelle tout particulièrement, gouvernements et transnationales rêvent de mettre définitivement la main sur les richesses des terres habitées par ces communautés, au prix d’une répression terrible. Dans l’ombre pourtant, loin du carnaval médiatique, des résistances s’organisent, des expériences d’autonomie et d’autogestion se construisent, des histoires se tissent.. et des voix s’expriment.

À travers la projection de vidéos de compañeros indiens, nous vous invitons à partager un peu du quotidien des luttes de ces communautés, et réfléchir avec nous sur la répression qu’elles subissent, ainsi que sur l’autonomie qu’elles construisent.

Programmation :

Samedi 7 mai

Au Chili comme au Mexique, les communautés indiennes sont confrontées aux attaques des gouvernements et des transnationales qui rêvent de faire main basse sur les richesses de leurs terres...

15 heures - Projection de Üxüt Xipay - El Despojo (73 min.), film de Dauno Totoro T. puis débat sur les enjeux et la répression du mouvement mapuche au Chili.

17 h 30 - Projection de Paroles zapatistes contre l’injustice puis débat sur la situation actuelle au Chiapas : quels intérêts se cachent derrière la militarisation, les tactiques de « la guerre de basse intensité » et les expulsions récentes de communautés vivant au sein de la réserve écologique des Montes Azules ?

Dimanche 8 mai

À travers l’auto-organisation des communautés indiennes, s’élaborent les nouveaux chemins de la résistance zapatiste...

15 heures - Présentation de la situation actuelle du mouvement zapatiste, du projet de communication communautaire « Promedios », et projection de plusieurs petits documentaires réalisés par les communautés zapatistes sur des aspects de leur lutte :
« ¡Viva la vida ! 1er janvier 2003 la prise de San Cristóbal de las Casas »
« Travaux collectifs en résistance »
« La lutte pour l’eau »
« Mut Vitz - L’effort indigène coopératif »

Puis débat sur la construction de l’autonomie au Chiapas, les projets communautaires et les différentes formes d’expression de la solidarité internationale.

18 heures - Projection du film « Caracoles, les nouveaux chemins de la résistance » :
Août 2003, les 30 communes autonomes zapatistes fédérant les centaines de communautés en résistance officialisent la création de 5 « caracoles », pour mieux échanger entre elles et avec le monde extérieur. Dans la foulée sont constitués 5 « conseils de bon gouvernement » rassemblant selon une direction tournante, dans chaque région, les délégués de chaque commune autonome.
Retour sur la signification et les implications de ce nouveau pas des zapatistes dans la construction de leurs propres formes d’autonomie.


"Le Barbizon" est un cinéma abandonné depuis plus de 20 ans, en plein cœur du 13e arrondissement à Paris (141, rue Tolbiac, 75013 Paris), qui a été rouvert et remis en état depuis 2 ans par l’association des citoyens du quartier "Les Amis de Tolbiac" avec une programmation très riche et variée (projections, spectacles vivants, débats, expositions).
L’objectif est de donner aux artistes l’opportunité de présenter leurs travaux, les associations de présenter leurs idées et de stimuler les liens et débats entre le public, les réalisateurs et les acteurs associatives.
Pour plus d’information : Site du Barbizon.

Promedios est une organisation qui est née de la rencontre entre les communautés indigènes du sud-est mexicain et la société civile des États-Unis, de Mexico et de la région de Oaxaca. L’intérêt des communautés pour apprendre à utiliser les caméras vidéo, ainsi que la sensibilité de personnes de la société civile qui sympathisent avec le mouvement rebelle, suscite, en 1995, l’idée d’impulser des efforts communs avec pour objectif que les communautés s’approprient des connaissances en matière de communication qui puissent servir au développement et à la construction de l’autonomie.

Pour plus d’information : Site de Promedios.


Pour écouter le débat : Indymedia Paris

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0