Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Communiqués et déclarations de l’EZLN > Sur la Rencontre intercontinentale

Sur la Rencontre intercontinentale

Communiqué du CCRI-CG de l’EZLN

samedi 26 novembre 2005

SUR LA RENCONTRE INTERCONTINENTALE

Novembre 2005.

Aux peuples du monde.

Frères et sœurs,

À propos de la Rencontre intercontinentale proposée dans la Sixième Déclaration de la forêt Lacandone et en général en ce qui concerne la partie internationale de cette déclaration, le CCRI-CG de l’EZLN déclare :

Premièrement : afin d’effectuer la coordination et le suivi du chapitre de la Sexta concernant les autres pays que le Mexique, une commission appelée "Commission Intergalactique de l’EZLN" vient d’être créée, présidée par le lieutenant-colonel insurgé Moisés et, de façon rotatoire, par une équipe formée de commandants et de commandantes du CCRI-CG de l’EZLN, avec le soutien de la Commission Sexta de l’EZLN.

Deuxièmement : pour s’assurer que la conception, l’organisation et la réalisation de la Rencontre intercontinentale proposée dans la Sixième Déclaration sera réellement le résultat de la participation des adhérents à cette déclaration dans le monde entier, et non le produit d’une décision unilatérale de l’EZLN, dès le 1er décembre 2005 et au moins jusqu’au 30 juin 2006 auront lieu des réunions et des consultations préparatoires de groupes, de personnes indépendantes ou cybernétiques, afin d’effectuer des propositions pour la tenue d’une Intercontinentale (qui incluent la proposition d’un lieu et de dates) en vue de la réaliser avec l’accord de la majorité. Quand cette étape de consultation de sept mois aura pris fin, il conviendra de décider si cette consultation se poursuit ou si cette Rencontre intercontinentale a lieu à partir du mois de juillet 2006.

Troisièmement : pour d’éventuelles réunions et consultations au Mexique, la Commission Intergalactique de l’EZLN a sollicité auprès du Conseil de bon gouvernement de la Zone Selva Fronteriza la cession d’un lieu dans le Caracol de La Realidad. De telles réunions se tiendront donc à cet endroit quand il s’agira de rencontres directes avec l’EZLN.

On pourra organiser d’autres réunions préparatoires dans d’autres pays : si elle est prévenue avec suffisamment de temps, la Commission Intergalactique de l’EZLN enverra quelqu’un pour écouter et noter tout ce qui y sera proposé et porter à la connaissance de l’EZLN afin qu’elle en tienne compte.

Quatrièmement : pour une consultation par voies cybernétiques, la Commission Intergalactique fournira, à partir du 1er décembre 2005, le site Internet suivant : zeztainternazional.ezln.org.mx (oui, tel quel, avec un "z"). C’est l’adresse électronique où l’on recevra les adhésions internationales à la Sixième Déclaration ainsi que les propositions et commentaires pour la Rencontre intercontinentale ; de même, celles-ci seront enregistrées, administrées et portées à la connaissance de tous les adhérents et de toutes les adhérentes par la Commission Intergalactique de l’EZLN.

Cinquièmement : le site Internet zeztainternazional.ezln.org.mx sera conçu de manière très simple, pour permettre aux personnes des cinq continents qui le souhaiteraient de contribuer à le compléter et à l’améliorer collectivement. Pour l’heure, il ne comprendra que la page d’accueil (qui pourra être changée par la suite ou régulièrement, selon ce qui sera proposé) et les sections réservées aux adhésions et aux propositions pour la Rencontre intercontinentale, les positions de l’EZLN relatives au soutien international et les informations correspondantes, ainsi que les actions et messages de l’EZLN en soutien aux luttes et résistances contre le néolibéralisme et pour l’humanité.

Sixièmement : l’EZLN propose que soient formées, partout où cela sera accepté et où on le souhaitera sur les cinq continents, des "commissions intergalactiques", sans autres attributions que celles de proposer, de débattre et de convenir de commun accord tout ce qui concerne cette Rencontre intercontinentale et de diffuser cet appel et de promouvoir la participation de l’ensemble du spectre de la population qui, en bas et à gauche, lutte et résiste pour l’humanité.

DÉMOCRATIE ! LIBERTÉ ! JUSTICE !

Des montagnes du Sud-Est mexicain,
Comité clandestin révolutionnaire indigène-Commandement général de l’Armée zapatiste de libération nationale,
Pour la Commission Sexta de l’EZLN, sous-commandant insurgé Marcos.
Pour la Commission Intergalactique de l’EZLN, lieutenant-colonel insurgé Moisés.
Mexique, novembre 2005.

Traduit par Angel Caído.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0