Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte

Enlace Zapatista

Communiqué du CCRI-CG de l’EZLN

samedi 26 novembre 2005

ENLACE ZAPATISTA

Novembre 2005.

Au peuple du Mexique,
Aux peuples du monde,

Frères et sœurs,

Conformément à ce qui est dit dans la Sixième Déclaration de la forêt Lacandone, le CCRI-CG de l’EZLN déclare :

Premièrement : l’EZLN poursuit l’organisation de sa participation civile et pacifique aux tâches fixées par la Sixième Déclaration, à savoir : "l’Autre Campagne", les accords et alliances avec des organisations politiques de gauche au Mexique, la réalisation d’une Rencontre intercontinentale et le soutien aux luttes et résistances pour l’humanité et contre le néolibéralisme dans le monde entier.

Deuxièmement : attendu que "l’Autre Campagne" n’appartient plus seulement à l’EZLN, mais à tous ceux et à toutes celles qui l’ont faite leur, nous avons organisé un groupe de travail pour permettre un contact direct et exclusif avec la Commission Sexta de l’EZLN. Ce groupe, dénommé Enlace Zapatista ["Liaison zapatiste"], opèrera sous la direction de la Commission Sexta. En attendant que les adhérents à "l’Autre Campagne" mettent en place et fassent fonctionner une instance qui nous permette de communiquer entre tou(te)s, la Commission Sexta de l’EZLN continuera, mais désormais à travers Enlace Zapatista, à recevoir, analyser et distribuer à tout le monde les informations venant des participants et participantes à "l’Autre Campagne".

Troisièmement : l’EZLN remercie les compañeros et compañeras de la revue Rebeldía du soutien inconditionnel qu’ils ont démontré depuis l’émission de la Sixième Déclaration de la forêt Lacandone. Tout au long des cinq derniers mois, dans les pages de son site Internet et à travers la participation directe des membres de cette revue qui la produisent, Rebeldía nous a constamment aidés à recevoir et enregistrer les adhésions à la Sexta et toute communication adressée à l’EZLN, ainsi qu’à organiser et tenir les réunions préparatoires de "l’Autre Campagne" et la plénière.

Quatrièmement : à partir du 1er décembre 2005, la communication entre la Commission Sexta de l’EZLN et quiconque est concerné par les travaux qui incombent à l’EZLN dans le cadre de "l’Autre Campagne" ne s’effectuera plus à travers la revue Rebeldía, mais par le biais d’Enlace Zapatista.

Cinquièmement : pour assurer une communication cybernétique directe avec la Commission Sexta de l’EZLN (dans le cadre du Mexique) et avec la Commission Intergalactique de l’EZLN (pour tout ce qui concerne le niveau international), un site Internet, www.ezln.org.mx, entrera en fonction dès le 30 novembre 2005. Toute l’information électronique que la revue Rebeldía a recueillie à ce jour sera versée sur ce site.

Ce site Internet contiendra deux "liens" : l’un renvoyant à l’EZLN dans le cadre de "l’Autre Campagne" (www.enlacezapatista.ezln.org.mx), l’autre renvoyant à l’EZLN pour tout ce qui touche l’international (zeztainternazional.ezln.org.mx - si, tel quel, avec un "z").

Sixièmement : en ce qui concerne "l’Autre Campagne", la Commission Sexta se chargera d’assurer la communication avec et entre tous ceux et toutes celles qui forment "l’Autre Campagne" et continuera d’informer des adhésions, comme elle le faisait auparavant par l’intermédiaire de la revue Rebeldía, mais désormais à travers Enlace Zapatista. Nous profitons de cette occasion pour vous communiquer l’état actuel des adhésions. En date du 20 novembre 2005, les adhérents et les adhérentes à la Sexta et à "l’Autre Campagne" se répartissent comme suit :

64 organisations politiques de gauche
120 organisations indigènes et peuples indiens
203 organisations sociales
498 organisations non gouvernementales, groupes et collectifs
2 020 personnes, à titre individuel, de familles, de quartier ou collectivité
427 d’autres pays que le Mexique

Quand "l’Autre Campagne" en aura décidé, la Commission Sexta cessera d’effectuer cette tâche d’information et Enlace Zapatista se consacrera exclusivement à la participation de l’EZLN à "l’Autre Campagne".

DÉMOCRATIE ! LIBERTÉ ! JUSTICE !

Des montagnes du Sud-Est mexicain,
Comité clandestin révolutionnaire indigène - Commandement général de l’Armée zapatiste de libération nationale,
Pour la Commission Sexta de l’EZLN, sous-commandant insurgé Marcos.

Traduit par Angel Caído.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0