Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > L’Autre Campagne > L’Autre Campagne

L’Autre Campagne

samedi 10 septembre 2005

L’AUTRE CAMPAGNE

En bas à gauche Le 19 juin 2005, l’EZLN décréta une alerte rouge dans toutes les communes rebelles ; les autorités autonomes passent à la clandestinité, les Caracoles sont fermés. Dans les jours qui suivent, on apprend qu’une consultation de toutes les communautés zapatistes est entreprise. Cette dernière, approuvée, engage les zapatistes vers un nouveau cap, annoncé dans la Lettre de l’EZLN à la société civile.

Début juillet sort la Sixième Déclaration de la forêt Lacandone, qui fait le bilan de la lutte zapatiste, analyse la situation du Mexique et du monde, et conclut à la nécessité d’élargir le mouvement à d’autres secteurs de la société (ouvrier-e-s, paysan-ne-s, étudiant-e-s, enseignant-e-s, associations de quartier, etc.).

Durant tout le mois d’août et jusqu’à la mi-septembre ont lieu dans le territoire rebelle une série de rencontres avec différents secteurs de la société mexicaine. Elles ont pour but de définir ce que doit être l’Autre Campagne et ce qu’elle ne doit pas être. Peu après, le 16 septembre 2005, se tient la première session plénière de l’Autre Campagne, lors de laquelle sont annoncés les voyages du sous-commandant Marcos, à partir du 1er janvier 2006, dans tout le Mexique, puis d’un certain nombre de commandants et de commandantes, à partir de septembre [2006], pour une durée de six mois. La sortie du sous-commandant Marcos doit permettre aux participants de l’Autre Campagne d’écouter l’histoire des luttes de chacun et de chacune, d’exprimer leur point de vue pour ceux qui n’ont pas pu se rendre à la réunion plénière, et surtout de préparer les sorties suivantes d’autres délégations de l’EZLN.

Le périple du délégué Zéro, comme se dénomme Marcos, ne doit pas être vu comme étant toute l’Autre Campagne mais seulement comme la participation de l’EZLN à celle-ci.

C’est quoi l’Autre Campagne ?

Ce que signifie le début de la tournée des zapatistes par rapport à l’Autre Campagne

ALERTE ROUGE

Alerte rouge

L’alerte rouge décrétée par l’EZLN le 19 juin a surpris tout le monde. Les Caracoles ont été fermés et les bureaux des conseils de bon gouvernement également. Quelques jours plus tard, on apprenait qu’une consultation interne était réalisée.

SIXIÈME DÉCLARATION DE LA FORÊT LACANDONE

Sixième déclaration de la forêt Lacandone
Avec la Sixième Déclaration de la forêt Lacandone, l’EZLN lance un appel à tous les secteurs de la société mexicaine à s’unir et à construire ensemble, en bas à gauche, une autre façon de faire la politique.

RÉUNIONS PRÉPARATOIRES ET PREMIÈRE SESSION PLÉNIÈRE

Réunions préparatoires
Réunions où l’on parle mais aussi et surtout où l’on écoute, elles ont été l’occasion pour celles et ceux qui sont venus de tout le Mexique d’exprimer leur sentiments et leurs désirs sur ce que devra être l’Autre Campagne.

PARCOURS DU DÉLÉGUÉ ZÉRO

Parcours du délégué Zéro à travers le MexiqueL’objectif principal de ce premier circuit qu’effectuera la Commission Sexta de l’EZLN est de parler avec toutes les compañeras et tous les compañeros de « La Otra », et de les écouter, dans chaque État où elle se rendra. D’abord parce que tous et toutes n’ont pas pu participer aux réunions préparatoires et à la première session plénière de cette campagne. Comme la majorité des compas de « La Otra » ne se sont pas prononcés sur les 6 points définis lors de la première session plénière, nous en profiterons également pour recenser les opinions de tous et de toutes sur ces points de façon à ce que tout le monde puisse définir clairement ce qu’est et ce que n’est pas « La Otra »."

RENCONTRE INTERGALACTIQUE

IntergalactiquePour s’assurer que la conception, l’organisation et la réalisation de la Rencontre intercontinentale proposée dans la Sixième Déclaration sera réellement le résultat de la participation des adhérents à cette déclaration dans le monde entier, et non le produit d’une décision unilatérale de l’EZLN, dès le 1er décembre 2005 et au moins jusqu’au 30 juin 2006 auront lieu des réunions et des consultations préparatoires de groupes, de personnes indépendantes ou cybernétiques, afin d’effectuer des propositions pour la tenue d’une Intercontinentale (qui incluent la proposition d’un lieu et de dates) en vue de la réaliser avec l’accord de la majorité. Quand cette étape de consultation de sept mois aura pris fin, il conviendra de décider si cette consultation se poursuit ou si cette Rencontre intercontinentale a lieu à partir du mois de juillet 2006."

RENCONTRE ENTRE LES PEUPLES ZAPATISTES ET LES PEUPLES DU MONDE

Rencontre entre les peuples zapatistes et les peuples du monde Organisées par les conseils de bon gouvernement et les conseils des communes autonomes rebelles et zapatistes, elles visent à faire connaître et à faire partager au monde ce qu’ils ont fait, leur résistance et la construction de leur autonomie, et pour connaître et partager les luttes menées ailleurs dans le monde. Une première a eu lieu à Oventik en décembre-janvier 2006-2007 qui a permis de faire connaître les systèmes autonomes d’éducation, de santé, de communication, etc.

DEUXIÈME ÉTAPE DE L’AUTRE CAMPAGNE

Deuxième étape de l'Autre CampagneLa première partie de l’Autre Campagne maintenant terminée (soit la sortie du délégué Zéro parti en éclaireur à travers tous les États du Mexique) ; la deuxième partie initialement prévue en janvier 2007 a été repoussée pour le début mars de la même année. Une quinzaine de commandantes et de commandants de la Commission Sexta de l’EZLN, actuellement à Mexico, iront à travers les différents États de l’Union. Deux campements pour "la survie des peuples indigènes originels du Mexique, pour le respect de la culture indigène et en défense de la terre-mère" se tiennent actuellement, l’un au nord-ouest du Mexique, près de Mexicali en Basse-Californie, l’autre dans les Altos, près de Huitepec.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0