Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Atenco en lutte contre le projet d’aéroport > Répression au Mexique : un mort, des centaines de blessés et de détenus à (...)

Répression au Mexique : un mort, des centaines de blessés et de détenus à Atenco.

vendredi 5 mai 2006

Répression au Mexique : un mort, des centaines de blessés et de détenus à Atenco.
L’EZLN en alerte rouge, l’Autre Campagne suspendue.

Après le passage de l’Autre Campagne (La Otra Campaña), à Atenco, le gouvernement de l’État de Mexico orchestre l’expulsion de travailleurs du marché Belisario Domiguez : des centaines d’arrestations, des blessés par balle et la mort d’un adolescent, Javier Cortes Santiago dit El Pilo. De nombreux paysans du Front des villages en défense de la terre (Frente de Pueblos en Defensa de la Tierra, FPDT) sont toujours prisonniers du gouvernement de l’État de Mexico. La communauté de San Salvador Atenco est assiégée par la police.

Le 4 mai, FPDT : "La municipalité a décidé de nettoyer Texcoco des gens pauvres qui enlaidissent la ville, pour ainsi pouvoir l’envahir de boutiques transnationales, comme Wallmart."

"Pour nous, il est clair que ces faits ne sont pas isolés de toute la répression déployée par l’État contre l’Autre Campagne [la Otra Campaña] (...) et contre le peuple mexicain..."

Au Chiapas, l’Armée zapatiste de libération nationale (EZLN) se déclare en alerte rouge. Le Délégué Zéro (subcomandante Marcos) a lancé un appel à l’Autre Campagne pour mener des actions urgentes, civiles et pacifiques, à l’intérieur et à l’extérieur du Mexique pour exiger la libération immédiate des détenus et le retrait total des forces policières qui envahissent les terres d’Atenco.

Principaux documents sur Indymedia Mexico

D’autres nouvelles nous parviennent d’Atenco, où la situation s’aggrave, la police entre dans les maisons, frappe les habitants, arrête des personnes dont on ne sait pas où elles sont emmenées en détention.

- Liens audio vers le discours d’appel du FPDT et du Délégué Zéro
- Autres documents audios
- Audios du meeting à Atenco (vendredi 5 mai)
-Audios du pénal de Santiaguito oú se trouvent enfermé(e)s les compañeros et compañeras arrêté(e)s à San Salvador Atenco et Texcoco.

- Vidéo sur l’expulsion violente au matin du 4 mai à Atenco (Indymedia Chiapas)
- Vidéo de la marche de Chapingo à Atenco et du meeting d’Atenco (vendredi 5 mai)
- Vidéo sur l’état de la ville d’Atenco (samedi 6 mai)

- Photos de l’affrontement (Indymedia Chiapas)
- Autres photos (La Jornada)
- Photo d’un policier armé à Atenco

Le FPDT rend responsable de ces actes le gouverneur de Mexico, Enrique Peña Nieto, ainsi que le président Vicente Fox.

Libération immédiate de tous les détenus !

Retrait total de toutes les forces de répression d’Atenco et de Texcoco !

Aujourd’hui nous sommes tous Atenco !

À Paris, on peut aller manifester notre solidarité et exiger la libération des prisonniers devant l’ambassade du Mexique. On peut aussi écrire à l’ambassade.

Merci de faire circuler cette info.

AMBASSADE DU MEXIQUE en France
9, rue de Longchamp - 75116 Paris
Téléphone : 01 53 70 27 70
Fax : 01 47 55 65 29
embfrancia@sre.gob.mx

P.-S.

Un rendez-vous devant l’ambassade du Mexique est fixé pour demain, samedi 6 mai, à 9 h 00.

Adresse de l’ambassade du Mexique : 9, rue de Longchamp, 75016 Paris
Métro le plus proche : Iéna.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0