Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Résistances > Lettre de la coordination du SERAZLN

Lettre de la coordination du SERAZLN

vendredi 8 avril 2005

Lettre de la coordination du SERAZLN

DE : La Coordination générale du Système éducatif rebelle autonome zapatiste de libération nationale, zone des Altos du Chiapas (SERAZLN-ZACH), Oventik, Caracol II Rébellion pour l’humanité, Cœur central des zapatistes devant le monde, planète Terre, le 8 avril 2005.

À : Tous les frères et sœurs de la société civile nationale et internationale des cinq continents qui apportent leur soutien au projet de Centre d’espagnol et de langues mayas rebelle autonome zapatiste (CELMRAZ) - œuvre collective créée pour partager nos connaissances, notre culture et notre lutte - rattaché à l’École secondaire rebelle autonome zapatiste (ESRAZ) 1° de Enero, et placé sous la direction du SERAZLN-ZACH ;

depuis ce lieu, quelque part dans la zone des Altos, recevez avant tout notre salut fraternel et rebelle, éducativement, de la part de la Coordination générale du SERAZLN-ZACH, ainsi que celui des filles et garçons de l’EPRAZ, des jeunes élèves, promoteurs et promotrices d’éducation de notre système éducatif zapatiste, qui est aujourd’hui une réalité à laquelle nous avons donné forme jour après jour au prix de beaucoup de courage et d’efforts rebelles, dans la construction d’une éducation qui contienne beaucoup de façon de nous éduquer, et avec le soutien de personnes et organisations internationalistes c’est-à-dire vous toutes et tous qui ont fait leur notre cause pour la démocratie, la liberté et la justice - pour l’humanité et contre le néoliberalisme - et pour le monde entier, c’est-à-dire notre Mère la planète Terre, sur laquelle nous pouvons tous exister ensemble, partageant nos langues, culture, religion, pensées, joies... un monde pour la diversité, le respect, la camaraderie, c’est-à-dire l’amitié, qui est le saint aliment de la femme et de l’homme dans le but de continuer à cheminer ensemble, épanouissant la vie que nous offre la Nature notre mère, qui est la seule à connaître nos racines les plus anciennes et pour cela nous accompagne dans cette longue rébellion et résistance qu’en tant que peuple nous menons depuis maintenant cinq cents treize ans. Tout le passé, le présent et le futur. Nous sommes tout cela, et vous de même, vous êtes tous, pour cela recevez notre salut fraternel et une immense accolade.

Nous espérons que nos paroles porteront jusqu’à vos cœurs et vos esprits ce que nous voulons vous dire ici, parce qu’en cela nous vous parlons et écrivons à propos de nous-mêmes et aussi de vous. Car sans cela, sans ce nous et ce vous, notre salut et notre parole ne seraient pas une rébellion collective.

Nous vous écrivons ici pour vous lancer une invitation et un appel à continuer à nous apporter votre soutien pour que la lutte continue et grandisse ; pour que nos peuples en résistance continuent bien décidés à avancer dans la construction d’une éducation autonome, libertaire, solidaire et émancipatrice, au bénéfice du Mexique et du monde.

Comme vous le savez toutes et tous, la communication est très importante pour faire connaître notre parole, grâce aussi à votre effort. Comment ? En envoyant des étudiants au CELMRAZ, car de cette façon vous contribuez à lutter depuis une autre tranchée en nous envoyant des élèves pour venir étudier le tsotsil et l’espagnol au bénéfice de l’alimentation des élèves, promoteurs et promotrices de l’ESRAZ 1° de Enero.

Le principal besoin matériel pour maintenir le fonctionnement de l’école secondaire est d’autant plus grand, maintenant que le nombres de jeunes qui veulent venir se préparer pour servir ensuite nos villages est en augmentation. Pour cela, l’alimentation est un problème qui peut se résoudre avec votre participation, en faisant connaître le travail du CELMRAZ. L’ESRAZ 1° de Enero accueille actuellement cent quarante élèves de cinq communes autonomes de la zone des Altos.

Pour le moment, les cours que les frères et sœurs internationaux décident de suivre au CELMRAZ, en contrepartie à leur soutien financier, permettent de couvrir quelques frais parmi tant de besoins. Bien que la participation ne nous ait pas fait défaut jusqu’à présent, elle n’est pas suffisante en nombre pour garantir l’alimentation de tous nos jeunes élèves.

Pour cela, nous réitérons notre appel à renforcer les efforts pour augmenter la diffusion de l’information dans tous les coins d’Europe, Asie, Océanie, Afrique et Amérique latine, au sujet des cours d’espagnol et de tsotsil, pour que plus de sœurs et frères arrivent jusqu’à notre Caracol II, pour étudier au CELMRAZ.

Mais ils doivent aussi savoir qu’en venant ici ils participent avec leurs expériences à la construction éducative, car lorsque vous arrivez ici vous êtes porteurs de vos propres expériences et connaissances et de vos luttes que vous partagez jusqu’ici avec nous, en même temps que nous partageons la nôtre avec vous au moment ou vous êtes en train d’étudier dans notre CELMRAZ.

Nous vous proposons aussi de consulter nos pages électroniques www.serazln-altos.org et www.serazln-altos.org/celm.html car ainsi vous pourrez mieux vous informer de nos travaux.

Il est important d’augmenter nos liens vers d’autres pages électroniques avec d’autres organisations et collectifs pour dépasser le blocage informatique auquel nous soumettent toujours ceux qui sont au pouvoir. Rompre cet isolement grâce à un lien et par la diffusion, fait partie de notre lutte. Nous espérons donc une réponse positive avec le soutien de vous toutes et tous. Votre soutien est une force supplémentaire pour continuer à résister et à construire une éducation humaine, solidaire et libératrice dans la façon de nous éduquer, nous qui sommes en bas, sans jamais nous soumettre.

L’éducation collective des peuples est un droit
L’éducation autonome sème l’éveil des consciences
De nos promoteurs d’éducation naissent les meilleurs éducateurs pour l’humanité
Bienheureux ceux qui ont soif de justice.

Fraternellement
Démocratie, Liberté et Justice
Coordination générale du SERAZLN-ZACH.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0