Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Communiqués et déclarations de l’EZLN > L’EZLN annonce la reprise de la tournée de l’Autre Campagne à travers le nord (...)

L’EZLN annonce la reprise de la tournée de l’Autre Campagne à travers le nord du pays

Communiqué du CCRI-CG et de la Commission Sexta de l’EZLN

mercredi 13 septembre 2006

L’EZLN annonce la reprise de la tournée de l’Autre Campagne
à travers le nord du pays

Mexique, le 13 septembre 2006.

Aux adhérent(e)s à la Sixième Déclaration et à l’Autre Campagne,
Au peuple du Mexique,

Compañeros et compañeras,

Au cours du mois de juin et du mois d’août derniers, la Commission Sexta de l’EZLN a entamé une série de consultations auprès de plusieurs organisations, groupes, collectifs, familles et individu(e)s, ayant adhéré à la Sixième Déclaration de la forêt Lacandone et à l’Autre Campagne, avec qui nous avons pris contact. Nous avons soumis l’évaluation de cette consultation à nos compañeras et compañeros de la direction indigène de l’EZLN, mais, à partir des réponses obtenues, nous leur avons également envoyé une proposition.

Ayant reçu l’autorisation du CCRI-CG de l’EZLN, dans quelques jours la Commission Sexta fera connaître une série d’analyses, de considérations et de propositions. En plusieurs livraisons, la Commission Sexta de l’EZLN rendra compte des événements qui sont à l’origine de la Sixième Déclaration de la forêt Lacandone, dressera un bilan de l’Autre Campagne, un an après son lancement, émettra une analyse de la fraude électorale qui s’est achevée sur l’intronisation forcée de Felipe Calderón, du PAN, nouveau président du Mexique, donnera notre position sur la mobilisation contre cette escroquerie et fera une proposition aux adhérent(e)s à l’Autre Campagne concernant les étapes suivantes de la lutte que nous avons commencée tou(te)s ensemble.

Aujourd’hui, nous vous communiquons la première résolution que nous avons prise sur la base de cette consultation et de notre évaluation de ses résultats.

Premièrement : Pour continuer à exiger la libération de nos compañeras et compañeros d’Atenco prisonniers et pour que justice leur soit rendue, la Commission Sexta de l’EZLN renforcera sa présence solidaire dans la capitale de notre pays. Simultanément, elle reprendra la tournée qui a été suspendue dans les 11 États du nord de la République mexicaine auxquels nous n’avons pas encore pu nous rendre, afin d’écouter les compañeras et compañeros de ces terres.

Deuxièmement : Pour ce faire, un groupe formé de commandants et de commandantes du CCRI-CG de l’EZLN / Commission Sexta se rendra à Mexico pour y relever le délégué Zéro, de façon à ce que celui-ci puisse achever le circuit incomplet. Pendant que le délégué Zéro partira dans le nord du pays et y promouvra la lutte pour la libération de nos compañeras et compañeros et pour y écouter la parole de l’Autre Campagne sur place, les commandants et commandantes demeureront à Mexico et dans les alentours, attentifs à la situation des prisonniers et prisonnières d’Atenco, et participeront dans la mesure du possible aux activités entreprises pour exiger leurs libération.

Troisièmement : Au long de la tournée que nous allons reprendre, nous nous consacrerons avant tout aux réunions avec les adhérent(e)s à l’Autre Campagne et avec les indigènes des États et régions traversées, sans que soit exclue notre participation aux manifestations publiques organisées conjointement par les adhérent(e)s et par la Commission Sexta de l’EZLN.
Partout, nous ferons savoir l’agression dont est victime Atenco ainsi que la situation des prisonniers et prisonnières d’Atenco.

Quatrièmement : Notre tournée devrait reprendre le 9 octobre courant et suivre grosso modo l’itinéraire suivant :

Sinaloa (Escuinapa, Mazatlán, Culiacán et Los Mochis) ; puis, par mer, en ferry jusqu’en Basse-Californie Sud (La Paz et peut-être Los Cabos) ; ensuite, par route jusqu’en Basse-Californie Nord (Ensenada, Tijuana et Mexicali, où est prévue une réunion avec la Otra « de l’autre côté » et une rencontre en un point précis avec les compañeras et compañeros du Congrès national indigène Nord-Ouest : les peuples indiens kumiai, cucupá, triquis et mixtèques) ; de là à Sonora (Santa Ana, Hermosillo, Guaymas-Empalme, Ciudad Obregón et, en chemin, rencontre avec les peuples indiens pápagos, séris, mayos, yaquis et pimas, également du CNI Nord-Ouest) ; ensuite, de Los Mochis, en train jusqu’à la sierra Tarahumara, à Chihuahua, où nous nous réunirons avec les compañeras et compañeros raramuris membres du CNI ; puis à nouveau en train, pour arriver jusqu’à Chihuahua, et par la route jusqu’à Ciudad Juárez et Parral ; ensuite, départ pour la région des lagunes de Coahuila et Durango ; puis en différents points de l’État de Zacatecas ; de là, à San Luis Potosí, capitale et altiplano ; puis Monterrey et Linares, au Nuevo León ; ensuite, à Saltillo, à Monclova et à Pasta de Conchos, au Coahuila ; ensuite, à Matamoros, à Ciudad Victoria et dans le Sud-Est du Tamaulipas et de là jusqu’à la Huasteca du Potosí pour y achever notre tournée nationale ; enfin, retour au District fédéral (ce que nous essayerons de faire dans les derniers jours du mois de novembre).

Cinquièmement : Cet itinéraire a été décidé en fonction des adhérent(e)s dans chaque État et région ainsi que des propositions d’activités qui nous avaient été faites avant les faits honteux survenus à San Salvador Atenco, les 3 et 4 mai 2006. Le détail de notre tournée et les dates et itinéraires précis seront communiqués en leur temps, étant donné que nous en sommes encore à étudier le parcours et l’état des routes, et seront transmis aux adhérent(e)s des États du nord du Mexique et à ceusses de la Otra "de l’autre côté".

Sixièmement : Cette décision a été prise par le CCRI-CG de l’EZLN et par sa Commission Sexta après consultation et approbation de l’assemblée du Front des communes pour la défense de la terre (FPDT) dont les membres ont été attaqués, les 3 et 4 mai 2006, avec d’autres compañeras et compañeros de La Otra, par les forces de l’ordre fédérales et par celles de l’État de Mexico. Les compañeras et compañeros d’Atenco ont manifesté leur accord.

Comité clandestin révolutionnaire indigène
Commandement général de l’Armée zapatiste de libération nationale.
Commission Sexta de l’EZLN.
Sous-commandant insurgé Marcos.
Mexique, le 13 septembre 2006.

Traduit par Angel Caído.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0