Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Communiqués et déclarations de l’EZLN > Seconde Rencontre des peuples zapatistes et des peuples du monde

Seconde Rencontre des peuples zapatistes et des peuples du monde

Communiqué des Commissions Sexta et intergalactique de l’EZLN

lundi 2 juillet 2007

COMMUNIQUÉ DU COMITÉ CLANDESTIN RÉVOLUTIONNAIRE INDIGÈNE - COMMANDEMENT GÉNÉRAL
DE L’ARMÉE ZAPATISTE DE LIBÉRATION NATIONALE.
COMMISSION SEXTA ET COMMISSION INTERGALACTIQUE DE L’EZLN.
MEXIQUE.

Juin 2007.

Au peuple mexicain,
Aux peuples du monde,
Aux adhérent(e)s à la Zexta Internazional,
Aux adhérent(e)s à la Sixième Déclaration,

Compañeras et compañeros,
Frères et sœurs,

Comme annoncé lors de la Première Rencontre des peuples zapatistes et des peuples du monde (qui a eu lieu en janvier dernier), ce mois de juillet est organisée la seconde rencontre de ce type. Son but est que les personnes, groupes, collectifs et organisations qui luttent contre le néolibéralisme, au Mexique et dans le monde entier, puissent entendre directement les bases de soutien de l’EZLN décrire et raconter la construction de l’autonomie dans les communautés indigènes zapatistes du Chiapas. C’est pourquoi l’EZLN, par l’intermédiaire de sa Commission intergalactique et de sa Commission Sexta, convoque la :

SECONDE RENCONTRE
DES PEUPLES ZAPATISTES ET DES PEUPLES DU MONDE

organisée en territoire zapatiste du 20 au 28 juillet 2007, et dont les caractéristiques sont les suivantes :

PREMIÈREMENT : Étant donné les difficultés que provoquent en ce moment la saison des pluies dans l’État du Chiapas, les différents sièges de cette rencontre ne seront pas les cinq Caracoles (contrairement à ce qui avait été annoncé) mais uniquement trois d’entre eux (Oventik, Morelia et La Realidad), pendant les jours indiqués ci-dessous.

Vendredi 20 juillet : Caracol d’Oventik, zone des Altos de Chiapas. Accueil et inauguration.

Samedi 21 juillet : Caracol d’Oventik, zone des Altos de Chiapas. Sessions plénières en groupe de travail avec exposé par les bases de soutien zapatistes des communes autonomes des Altos de Chiapas et sessions de questions, d’observations et de propositions par les auditeurs.

Dimanche 22 juillet : tout le monde se rend au Caracol de Morelia, en zone Tzotz Choj. Accueil.

Lundi 23, mardi 24 et mercredi 25 juillet : Caracol de Morelia, zone Tzotz Choj. Sessions plénières en groupe de travail avec exposé par les bases de soutien zapatistes des communes autonomes des zones Tzotz Choj (Caracol de Morelia), Nord de Chiapas (Caracol de Roberto Barrios) et Selva Tzeltal (Caracol de La Garrucha) et sessions de questions, d’observations et de propositions par les auditeurs.

Jeudi 26 juillet : tout le monde se rend au Caracol de La Realidad, en zone Selva Frontière. Accueil.

Vendredi 27 juillet : Caracol de La Realidad, zone Selva Frontière. Sessions plénières en groupe de travail avec exposé par les bases de soutien zapatistes des communes autonomes de la zone Selva Frontière et. sessions de questions, d’observations et de propositions par les auditeurs

Samedi 28 juillet : Caracol de La Realidad, zone Selva Frontière. Session plénière finale et clôture.

Dimanche 29 juillet : départ des participants.

DEUXIÈMEMENT : Les thèmes des sessions plénières seront les suivants :

Santé : Exposés réalisés par des "promoteurs de santé" des peuples zapatistes.

Éducation : Exposés réalisés par des "promoteurs d’éducation".

Organisation des communautés : Exposés réalisés par des commissaires et des agents municipaux.

Travail collectif : Exposés réalisés par des collectifs ; directives au niveau local, régional, municipal et de zone.

La luttes des femmes : Exposés réalisés par des femmes des bases de soutien zapatistes concernant la manière dont elles s’organisent, à différents niveaux, en tant que femmes.

Autonomie : Exposés réalisés par des autorités autonomes zapatistes concernant la lutte et les problèmes rencontrés dans le domaine du travail, de la santé, de l’éducation, du commerce, des registres civils, de la justice, des projets, etc.

Bon gouvernement : Exposés réalisés par des membres des conseils de bon gouvernement concernant leur rôle dans la construction de l’autonomie.

Bilan de la construction de l’autonomie : Exposés réalisés par des membres de la direction politico-organisationnelle de l’EZLN (CCRI) concernant les progrès et les obstacles rencontrés au cours des treize ans d’existence des communes autonomes rebelles zapatistas (MAREZ) et des quatre ans de fonctionnement des conseils de bon gouvernement (Juntas de Buen Gobierno, JBG).

TROISIÈMEMENT : La méthode de travail lors des sessions plénières par groupe de travail consistera en l’exposition du thème annoncé, suivi par une session de commentaires et d’observations, de questions et de réponses.

QUATRIÈMEMENT : Au cours de cette deuxième rencontre, l’EZLN aura comme invité(e)s spéciaux des compañeras et des compañeros du Mouvement des sans-terre du Brésil, du mouvement paysan de Corée, du mouvement paysan de Madagascar, du mouvement paysan des États-Unis et d’autres compas de l’organisation Vía Campesina en Europe, en Asie, en Afrique et en Amérique. Par considération, un espace sera prévu pour la participation de ces compañeras et compañeros.

CINQUIÈMEMENT : Les démarches pour s’inscrire et obtenir une accréditation commenceront dès le 2 juillet 2007, par Internet, sur les sites et aux adresses électroniques suivants :

Sites : La Zezta Internazional
Enlace Zapatista

Courriel : encuentrojulio (at) ezln.org.mx

Les accréditations seront remises à partir du lundi 16 juillet 2007 à San Cristóbal de Las Casas, Chiapas, par :

le siège d’Enlace Zapatista, avenida Ignacio Allende 22-A, barrio de San Antonio, San Cristóbal de Las Casas, Chiapas. Téléphone : (01) 967 678 10 13

Il y aura aussi dans les Caracoles, là où les plénières seront organisées, un endroit prévu pour s’inscrire sur place et obtenir son accréditation.

SIXIÈMEMENT : Nous recommandons aux participants et aux participantes de prévoir le nécessaire pour le coucher. Les Caracoles disposeront de lieux économiques où prendre des repas, mais on peut sans inconvénients emporter soi-même de quoi manger.

Nous invitons les personnes honnêtes, nobles et conséquentes du Mexique et du monde à venir participer.

Des montagnes du Sud-Est mexicain.
Comité clandestin révolutionnaire indigène - Commandement général
de l’Armée zapatiste de libération nationale.
Sous-commandant insurgé Marcos,
Commission Sexta.
Lieutenant-colonel insurgé Moisés,
Commission intergalactique.
Mexique, juin 2007.

Traduit par Ángel Caído.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0