Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Communiqués et déclarations de l’EZLN > Troisième Rencontre des peuples zapatistes et des peuples du (...)

La Comandanta Ramona et les femmes zapatistes

Troisième Rencontre des peuples zapatistes et des peuples du monde

Communiqué des Commissions Sexta et intergalactique de l’EZLN

jeudi 20 décembre 2007

ARMÉE ZAPATISTE DE LIBÉRATION NATIONALE.
MEXIQUE.

Compañeras adhérentes de la Sixième Déclaration, de l’Autre Campagne, au Mexique et de l’Autre côté,
Compañeras adhérentes de la Zezta internationale de la planète Terre,
Sœurs femmes du monde entier et frères,

Nous voulons vous communiquer le message de nos compañeras commandantes et de nos compañeras bases d’appui :

Elles sont en train de finir de se préparer pour les travaux de la rencontre des 29, 30 et 31 décembre de l’an 2007, qui porte pour nom celui de notre inoubliable compañera la Comandanta Ramona.

L’arrivée aura lieu le 28 décembre et l’inscription se fera ce jour-là au Caracol de La Garrucha, commune autonome rebelle zapatiste Francisco Gómez, Zone Selva-Tzeltal.

Les travaux, durant ces trois jours, se tiendront en assemblée plénière, pour que personne ne reste sans entendre les paroles de la lutte des compañeras zapatistes de l’EZLN.

Nos compañeras zapatistes ont quarante minutes pour exposer chaque thème et quinze minutes pour les questions et les réponses de nos compañeras présentes et de nos sœurs présentes.

Les thèmes sont les suivants :

1. La femme, et la femme de l’Autre Campagne.
2. Comment vivaient autrefois, et comment vivent à présent les femmes zapatistes.
3. Qu’ont-elles fait, comment ont-elle fait pour s’organiser afin d’obtenir leurs droits.
4. Quelles sont leurs responsabilités aujourd’hui.
5. Comment elles se soutiennent dans leur lutte.
6. A quels changements elles sont confrontées actuellement.
7. Comment elles luttent avec leurs filles et leurs fils zapatistes.

Elles travaillent dur, les compañeras zapatistes, pour pouvoir bien transmettre leurs expériences de lutte.

Elles vous attendent de tout leur cœur, ouvertes pour travailler les trois jours, plus un jour de célébration du quatorzième anniversaire du soulèvement zapatiste.

Il est temps et bien temps de faire quelque chose pour ce monde si pauvre, par la faute des riches de tous les pays, et par la faute des riches qui exploitent d’autres pays pauvres.

C’est pour cela qu’ici nos compañeras zapatistes, avec les compañeras de l’Autre Campagne, et nos compañeras de la Zezta internationale et nos sœurs du Mexique et du monde, vous attendent.

Et elles veulent que nous vous rappelions de ne pas oublier d’apporter : votre tente pour dormir, une lampe de poche, votre assiette et votre cuiller pour manger. Il y aura une cantine sur place, même si ce n’est que du riz et des haricots noirs à prix économique.

C’est cela que nos compañeras zapatistes voulaient que nous vous communiquions.

Nous vous envoyons aussi l’ordre du jour et les horaires de travail.

La commission intergalactique de l’EZLN,
lieutenant-colonel insurgé Moisés.
La commission Sexta de l’EZLN,
sous-commandant insurgé Marcos.
Mexique, décembre 2007.

Traduit par El Viejo.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0