Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Agenda > Belleville en vue(s) présente Mexique insurgé

Projections-débats le dimanche 21 septembre à partir de 18 heures

Belleville en vue(s) présente Mexique insurgé

Studio de l’Ermitage - 8, rue de l’Ermitage 75020 Paris - métro Ménilmontant ou Jourdain

vendredi 12 septembre 2008

Belleville en vue(s) présente Mexique insurgé

Dans le cadre de Belleville en vue(s), une soirée de projections et de débat autour de la situation au Mexique est organisée au Studio de l’Ermitage le dimanche 21 septembre.

Au programme :

À partir de 18 heures :

Los Vigilantes (25 min.), de Christophe Cordier.

Du zócalo de Mexico,
des insurgés d’Atenco, à ceux d’Oaxaca,
des montagnes du sud-est du Chiapas...

La lutte continue.

Les zapatistes ont ouvert une fenêtre sur un des mondes possibles.
Ils sont les Vigilants de cette résistance.
Le sous-commandant Marcos nous dit un conte...

La Victoire de la Toussaint (12 min.), Mal de Ojo.

Le 2 novembre, jour de la Fête des morts, les forces fédérales tentent en vain de reprendre le contrôle de la radio universitaire d’Oaxaca. Sur leur chemin, ils ont rencontré des milliers d’habitants prêts à défendre la radio mise au service de l’Assemblée populaire des peuples d’Oaxaca.

La terre est à ceux qui la travaillent (15 min.), Audiovisuales de los Caracoles.

Ce film traite de la situation dans le village de Bolon Aja’aw, situé dans le nord de l’État du Chiapas en bordure des cascades d’Agua Azul. Le gouvernement fédéral a vendu la terre de Bolon Aja’aw à des compagnies privées afin que ces dernières construisent des centres d’écotourisme. Le film présente une rencontre entre les autorités zapatistes et les fonctionnaires gouvernementaux mexicains et offre un point de vue critique sur les conséquences réelles et pratiques du prétendu écotourisme.

À partir de 20 h 30 :

El Violin (1 h 45), de Francisco Vargas.

Don Plutarco et son fils Genaro mènent une double vie. Fermiers et musiciens itinérants, ils font également partie de la guérilla qui tente de renverser le gouvernement. Un matin, les leaders de leur mouvement sont capturés par l’armée. Don Plutarco parvient à s’enfuir dans la montagne avec les femmes et les enfants, tandis que le reste des rebelles organise la contre-attaque. Mais un problème majeur reste à résoudre : la plupart des munitions sont restées cachées dans le village encerclé par les soldats...

Dimanche 21 septembre - 18 heures
au Studio de l’Ermitage
8, rue de l’Ermitage 75020 Paris
métro Ménilmontant, Jourdain ou Gambetta

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0