Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Communiqués et déclarations de l’EZLN > Invitation à la rencontre politique, sportive, culturelle et artistique « (...)

Invitation à la rencontre politique, sportive, culturelle et artistique « Mamá Corral »

Communiqué du CCRI-CG de l’EZLN

lundi 2 février 2009

Armée zapatiste de libération nationale.
Mexique.

Le 28 janvier 2009.

Aux compañeras de l’Autre Campagne, de la Zezta internationale et aux femmes adhérentes à la Sixième Déclaration,

Compañeras,

À l’occasion de la célébration prochaine du Jour international de la femme en lutte, les commandantes du CCRI-CG de l’EZLN organiseront une rencontre sportive, culturelle et politique les 7 et 8 mars 2009, au Caracol d’Oventik, dans les Altos de Chiapas.

Alors que les commandantes discutaient encore de l’organisation de cette rencontre des femmes en lutte, nous avons appris le décès de notre compañera de l’Autre Campagne au Chihuahua, Doña Concepción García de Corral.

Nous tous et nous toutes les zapatistes, nous appelions « Mamá Corral » cette femme mère de combattants morts au combat et elle-même fervente combattante pour la présentation en vie des disparus politiques. Elle nous avait accueillis comme ses propres enfants, étrangère aux modes, sans conditions et avec un amour sans autels ni photos souvenirs. Quand les membres de la Commission Sexta ont personnellement fait sa connaissance, nous avons senti en elle cette force qui, nous le savons, a fermement soutenu nos compañeras Mères de disparus politiques de Chihuahua, nos « mamans » dans la lutte.

Bien que cette rencontre ait été initialement prévue pour les femmes zapatistes, les commandantes ont décidé d’inviter également les autres femmes qui sont aussi nos compañeras au Mexique et dans le monde et, apprenant la mort de Doña Concepción García de Corral, elles ont décidé de donner à cette rencontre le nom de « Mamá Corral », le nom de guerre sous lequel nous l’avons connue et nous la connaissons, afin de rendre hommage à ces femmes qui sont mères et qui, en dépit de leur âge, ne se rendent pas, ne se vendent pas, ne renoncent pas.

Alors, obéissant aux ordres de nos chefs, les commandantes zapatistes, nous vous invitons à la...

Rencontre politique, sportive, culturelle et artistique « Mamá Corral ».

Qui aura lieu les 7 et 8 mars 2009, au Caracol d’Oventik, Chiapas, et dont les caractéristiques seront les suivantes :

- Seules pourront participer directement aux activités sportives, artistiques et culturelles les femmes, indépendamment de leur âge, de leur race, de leurs croyances religieuses, de leur langue, de leur nationalité ou de leur préférences sexuelles ;

- Les hommes présents ne pourront participer qu’en faisant la cuisine ou en s’occupant des enfants ou du nettoyage ou des travaux nécessaires pour aider à cette rencontre ;

- Trois sports sont prévus : basket-ball, volley-ball et baby-foot ;

- Des activités culturelles sont prévues, telles que chansons, poésies, pièces de théâtre, journaux muraux, musique dansante ;

- Pour participer, les équipes féminines qui se formeront devront s’inscrire sur le site d’Enlace Zapatista, en précisant quel sport elles ont choisi, de combien de femmes se compose leur équipe, comment s’appelle leur équipe et comment est leur uniforme si elles vont en avoir un. Tout cela pour pouvoir préparer le tournoi et programmer les matchs ;

- Les femmes ou groupes de femmes qui souhaitent participer aux activités culturelles devront également s’inscrire sur le site d’Enlace Zapatista, en précisant ce qu’elles se proposent de faire, combien elles sont et comment s’appelle leur groupe si elles ont un nom, pour pouvoir effectuer la programmation ;

- Les matchs commenceront le 7 mars 2009 sur les terrains de sport du Caracol d’Oventik et se poursuivront au besoin le lendemain 8 mars ;

- Les activités culturelles seront programmées dans la soirée du 7 mars et dans la soirée et la nuit du 8 mars, en fonction de leur nombre et durée ;

- Le 8 mars 2009, les commandantes zapatistes donneront lecture à un message de lutte.

Voilà.

Liberté et justice pour Atenco !
Liberté, justice et présentation en vie des prisonniers et prisonnières et des disparu(e)s politiques !

Des montagnes du Sud-Est mexicain.
Pour le Comité clandestin révolutionnaire indigène-Commandement général de l’Armée zapatiste de libération nationale.

Sous-commandant insurgé Marcos.
Mexique, janvier 2009.

Traduit par Ángel Caído.
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0