Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Agenda > Concert de solidarité avec les prisonniers d’Atenco

Dimanche 18 octobre - 17 heures à 22 heures

Concert de solidarité avec les prisonniers d’Atenco

au CICP - 21 ter, rue Voltaire 75011 Paris - métro Nation

mercredi 7 octobre 2009

CONCERT DE SOUTIEN AUX PRISONNIERS D’ATENCO ET POUR LES QUINZE ANS DU SOULÈVEMENT ZAPATISTE.

Dimanche 18 octobre
de 17 heures à 22 heures

Au CICP - 21 ter, RUE VOLTAIRE 75011 PARIS - MÉTRO NATION

Avec :

WHITCH HUNT
(hardcore punk mixte - usa)

ACAPULCO GOLD
(golden ska - Paris)

WONDERLAND
(wonder rock - Paris)

En 2002, les habitants du village paysan d’Atenco (proche de la ville de Mexico) ont lutté pendant plusieurs mois contre l’implantation d’un aéroport qui les aurait privé de la quasi totalité de leurs terres agricoles. Grâce à leur mobilisation, ils ont réussi à empêcher la réalisation de ce grand projet capitaliste. En représailles, les 3 et 4 mai 2006, une opération de police coordonnée par les autorités conjointes de la municipalité, du gouvernement de l’État de Mexico et de l’État fédéral, s’est soldée par la mort de deux jeunes garçons, par de nombreux blessés, par le viol de plus de trente femmes lors de leur transfert en détention et par plus de 200 arrestations accompagnées d’actes de torture. Aucun des responsables n’a été condamné. Ces actes s’inscrivent dans une politique de répression systématique de toutes formes de résistance au Mexique. Aujourd’hui 12 prisonniers restent enfermés, condamnés à des peines allant de 31 ans à 112 ans. Une campagne de solidarité est lancée depuis février 2009 pour réclamer la justice et la liberté pour les prisonniers.

Alors que partout au Mexique, du Chiapas au Guerrero, de Oaxaca au Michoácan, l’État essaye d’écraser les luttes, de faire taire par une extrême violence tous ceux qui, debout, résistent, protestent et se battent contre le contrôle absolu que tente d’imposer les bénéficiaires du système capitaliste, contre le pillage des ressources naturelles et l’exploitation de ceux qui doivent travailler pour avoir de quoi subvenir, la solidarité est plus que jamais nécessaire.

Pour participer aux frais (avocats, procédures) des prisonniers d’Atenco, vous pouvez envoyer votre participation à :

CSPCL
33, rue des Vignoles
75020 Paris
(chèque à l’ordre de CSPCL)