Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Atenco en lutte contre le projet d’aéroport > La Cour suprême de justice de la nation ordonne la libération des douze (...)

Enfin libres !

La Cour suprême de justice de la nation ordonne la libération des douze détenus de l’affaire Atenco

jeudi 1er juillet 2010

La Cour suprême de justice de la nation ordonne la libération des douze détenus de l’affaire Atenco

Les ministres de la Cour ont accordé un amparo (décision de protection judiciaire) aux accusés, y compris les leaders du Front des villages pour la défense de la terre Ignacio del Valle et Felipe Alvarez Medina.

Mexico, District fédéral. À la majorité, les ministres de la première salle de la Cour suprême de justice de la nation ont décrété la libération des douze hommes, détenus depuis mai 2006 dans le cadre des événements de San Salvador Atenco, État de Mexico. Par conséquent, les dirigeants du Front des villages pour la défense de la terre, Ignacio del Valle - condamné à 112 ans de prison pour enlèvement et séquestration - et Felipe Alvarez Medina, détenus dans la prison de haute sécurité de l’Altiplano, ont été également libérés.

La Cour a accordé un amparo (décision de protection judiciaire) aux accusés, qui de ce fait seront libérés dès que la notification sera parvenue aux autorités pénales des établissements où ils sont détenus. Les ministres ont statué que dans le cas de ces douze personnes des preuves illégales ont été employées, pour essayer de les accuser d’un délit qu’elles n’ont pas commis.

Les autres détenus libérés sont Óscar Hernández Pacheco, Rodolfo Cuéllar Rivera, Julio César Espinoza Ramos, Juan Carlos Estrada Cruces, Édgar Eduardo Morales Reyes, Jorge Alberto y Roman Adán Ordóñez Romero, Narciso Arellano Hernández et Alejandro Pilón Zacate.

Source : La Jornada.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0