Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Résistances > Présentation des objectifs de la brigade européenne

Brigade européenne de solidarité avec les zapatistes au Chiapas

Présentation des objectifs de la brigade européenne

mardi 6 juillet 2010

Brigade européenne de solidarité avec les zapatistes au Chiapas

5 juillet 2010.

Une brigade européenne de solidarité, de soutien et de fraternité avec les communautés indigènes en rébellion arrive au Chiapas pour saluer et donner l’accolade aux compañeros et compañeras zapatistes, s’intéresser à la situation dans laquelle ils se trouvent, partager leur réalité, le mettre par écrit et le diffuser.

Cette brigade, délégation et représentation d’un ensemble, est composée de membres de différents collectifs, groupes, organisations, du réseau européen de solidarité avec les zapatistes, adhérents à la Sexta Declaración, et autres collectifs qui au niveau européen revendiquent la légitimité du projet zapatiste, son droit à la résistance, à la rébellion, à l’autonomie, et à la recherche de son développement ; qui refusent la spoliation, l’exclusion, la répression, les stratégies de contre-insurrection et les violations des droits humains, et exigent leur arrêt ; qui soutiennent les avancées et les succès des communautés indigènes en résistance et d’autres mouvements qui luttent au Mexique.

Il est largement connu que les peuples indigènes, jour après jour, sont confrontés à la militarisation, à la paramilitarisation, à la corruption et à l’impunité de ceux qui exercent à tour de rôle le pouvoir politique et économique dans ce pays, en claire connivence et avec le consentement et la complicité directe de l’Union européenne et du gouvernement des États-Unis.

La présence de la brigade est un soutien à un projet de transformation sociale, sur la base du droit et du devoir des individus, des groupes et des institutions de promouvoir et protéger les droits humains et les libertés fondamentales universellement reconnues, en dénonçant en même temps la campagne gouvernementale contre la solidarité nationale et internationale, campagne éhontée et dangereuse qui en arrive même à des conséquences mortelles, tout simplement parce qu’elle amène des témoins gênants devant les réalités et les atrocités qui se commettent là-bas et dont les responsables directs et intellectuels sont bien connus.

Le travail de la brigade consistera à visiter le territoire zapatiste et les communautés menacées. Elle rencontrera également des groupes adhérents à la Sexta Declaración de la Selva Lacandona, pour une meilleure connaissance mutuelle et un échange d’information et d’expériences.

Traduit par el Viejo.
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0