Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Résistances > Bulletin de presse n° 1

Brigade européenne de solidarité avec les zapatistes au Chiapas

Bulletin de presse n° 1

vendredi 9 juillet 2010

Brigade européenne de solidarité avec les zapatistes

Bulletin de presse n° 1
7 juillet 2010.

Une banderole à MizitonLa Brigade européenne de soutien aux zapatistes est partie de San Cristóbal en direction de Comitán. La première étape de la tournée des membres de la brigade a été la communauté de Mitzitón (adhérente à l’Autre Campagne), où ils et elles ont rencontré les autorités communautaires.

Dans le cadre des objectifs de la brigade, le groupe de militant-e-s européen-ne-s a affirmé sa solidarité avec cette communauté qui résiste aux agressions paramilitaires du groupe appelé Alas de Águila - Ejército de Dios ("Ailes d’aigle - Armée de Dieu"), dirigé par Carmen Díaz, sans que le gouvernement ne fasse le moindre cas des menaces et provocations de ce groupe.

Pendant la rencontre, les autorités ont raconté ce que la communauté a dû subir par la faute des paramilitaires, qui sont un groupe de gens de l’extérieur établis ici, mais qui n’ont aucun droit sur la terre puisque cela fait des années qu’ils ne contribuent pas aux frais communs, qu’ils ne coopèrent pas aux travaux communautaires, et qu’ils ne veillent pas non plus sur la forêt, où ils pratiquent des coupes indiscriminées.

Le problème principal, dénoncent les autorités, est la couverture que le gouvernement de l’État apporte aux paramilitaires. Non seulement sur le plan économique, mais aussi sur le plan politique. Il pourrait se trouver que le gouvernement de l’État, au lieu de faire droit aux revendications de la communauté de Mitzitón de trouver un autre lieu pour installer les paramilitaires de l’Ejército de Dios, cherche à réinstaller les deux parties et à garder les terres de cette communauté pour les livrer ensuite aux grands investisseurs transnationaux et à leurs mégaprojets touristiques, puisque c’est précisément à travers les terres communales de Mitzitón qu’est projeté le tracé de l’autoroute San Cristóbal-Palenque auquel résiste la communauté.

Le barrage à l'entrée de MitzitónLa brigade termine par une visite au piquet qui bloque la route San Cristóbal-Comitán. Les autorités communautaires exposent que cette mesure extrême de lutte est due au fait que le gouvernement n’accomplit pas son devoir : réinstaller les paramilitaires.

Le lendemain de notre visite, le blocage a été levé après une rencontre des autorités communautaires avec des représentants gouvernementaux.

Cependant, la communauté de Mitzitón a donné seulement un délai d’un mois au gouvernement pour réinstaller l’Ejército de Dios et faire justice une fois pour toutes en ce qui concerne les agressions constantes perpétrées par les paramilitaires contre la communauté.

Brigade européenne de soutien aux zapatistes

Traduit par el Viejo.
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0