Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Agenda > Repas de solidarité pour les prisonnier-e-s en grève de la faim de l’Autre (...)

Mardi 18 octobre 2011 à 19h30

Repas de solidarité pour les prisonnier-e-s en grève de la faim de l’Autre Campagne, Chiapas, Mexique

À La Rôtisserie 4 rue Sainte-Marthe, Métro Colonel-Fabien, Goncourt ou Belleville

samedi 15 octobre 2011

Repas de solidarité pour les prisonnier-e-s en grève de la faim de l’Autre Campagne, Chiapas, Mexique

Mardi 18 octobre 2011 à 19h30
À La Rôtisserie
4 rue Sainte Marthe,
Métro Colonel-Fabien, Goncourt ou Belleville

MENU :
Salade
Tacos et riz
Gateau et fruit

Organisé par le Comité de Solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte (CSPCL) et Les trois passants.

En 2005, suite à la publication de la Sixième Déclaration de la forêt Lacandone, diverses organisations, groupes et individu-e-s se sont joints à un appel de l’EZLN pour lancer un mouvement national anticapitaliste, civil et pacifique, en bas et à gauche, en se débarrassant des partis politiques et de la corruption des gouvernements et des campagnes électorales. Ce mouvement s’appelle « L’Autre Campagne ».

Dans l’Autre Campagne, différents terrains de lutte existent : la défense des ressources naturelles comme la terre, les forêts et l’eau, du territoire, du travail, pour l’autonomie... La réponse de l’État à ces luttes a été la répression.

C’est dans ce contexte, que nous parlons de plusieurs dizaines de compagnons et compagnes prisonnierEs pour avoir lutté dans tout le Mexique.

En 2009, divers collectifs, groupes, organisations et individus ont proposé de lancer la campagne nationale et internationale "Primero Nuestr@s Pres@s", en construisant des alternatives et des actions pour continuer la lutte pour leur libération.

Le message de cette campagne est que chaque compagnon et compagne qui est emprisonnéE pour son combat, ne sera pas abandonnéE et ne sera pas oubliéE !

Au Chiapas des prisonnier-e-s en grève de la faim, appel à la solidarité !

Le 29 septembre dernier, nos compagnons et compagnes prisonniers-e-s de « La Voix de l’Amate » , des Solidaires de « la Voix de l’Amate », de Mitzitón et des « Voix Innocentes », tous adhérents à l’Autre Campagne, se sont déclarés en grève de la faim pour exiger leur libération immédiate.

Un appel a été lancé par les familles des prisonniers-e-s et par des organisations solidaires pour exiger leurs libérations, ce repas de solidarité est une initiative parmi d’autres pour y parvenir.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0