Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Résistances > Notre lutte est pour la défense de nos terres, de nos peuples

Notre lutte est pour la défense de nos terres, de nos peuples

Coordination régionale des autorités communautaires (CRAC) de la Montaña et de la Costa Chica du Guerrero

lundi 6 février 2012

Notre lutte est pour la défense de nos terres, de nos peuples (Police communautaire, 1 février 2012)

« ...C’est pourquoi nous appelons toutes les organisations sociales, politiques, productives, syndicales et le peuple en général à participer à la grande mobilisation qui aura lieu le 2 février de l’année en cours, dans la ville de Chilpancingo (État du Guerrero)... »

Coordination régionale des autorités communautaires (CRAC) de la Montaña et de la Costa Chica du Guerrero

Comité exécutif de la police communautaire

Territoire communautaire. San Luis Acatlan (Guerrero) 29 janvier 2012.

AU PEUPLE EN GÉNÉRAL,
AUX ORGANISATIONS SOCIALES ET POLITIQUES FRATERNELLES,
AUX MÉDIAS

Aujourd’hui, la presse a fait connaître la position du Secrétariat au développement économique du Gouvernement de l’État d’autoriser les entreprises minières à « se servir » des ressources naturelles et minérales propriété de nos peuples. Il se réfère à nos peuples qui réclament leur droit à la défense du territoire comme des « opposants » et comme ignorants lorsqu’il dit que nous méconnaissons les bénéfices qu’apportera l’activité minière. Nous disions déjà dans des communiqués précédents qu’ils se trompent, ceux qui pensent que nos peuples veulent négocier avec les entreprises ou le gouvernement. Notre décision est prise depuis longtemps : NOTRE LUTTE EST POUR LA DÉFENSE DE NOS TERRES, TERRITOIRES, ET DES RESSOURCES NATURELLES DE NOS PEUPLES, par conséquent nous exigeons du gouvernement l’annulation des concessions accordées à diverses entreprises de capital transnational et le respect de notre décision en tant que peuples, protégés par le droit national et international.

C’est pourquoi nous appelons toutes les organisations sociales, politiques, productives, syndicales et le peuple en général à participer à la grande mobilisation qui aura lieu le 2 février de l’année en cours, dans la ville de Chilpancingo (État du Guerrero), pour commémorer le 40e anniversaire de la mort du Professeur et Commandant Genaro Vázquez Rojas. Notre organisation participera avec d’autres organisations sociales, puisque nous avons décidé de suspendre les actions que nous avions prévu de réaliser en tant que CRAC en cette ville de San Luis Acatlan, berceau et tombe du commandant guérillero qui inspire nos luttes actuelles.

Notre participation à cette mobilisation est due également à notre solidarité inconditionnelle avec les étudiants normaliens d’Ayotzinapa, pour que justice soit faite et que soient punis les responsables de l’assassinat des compañeros étudiants ; pour une augmentation du budget de l’historique École normale rurale Raúl Isidro Burgos ; pour une augmentation du budget de l’éducation en général dans tout l’État du Guerrero ; pour la construction, avec participation citoyenne, d’un nouveau modèle de sécurité et de justice, qui implique la création d’autres corps de police et de sécurité, dans lequel les villages, les lotissements, les quartiers puissent nommer, surveiller et protéger leurs propres policiers, comme nous le faisons déjà dans La Montaña et Costa Chica depuis plus de seize ans ; pour l’annulation immédiate des concessions d’exploration et d’exploitation minières accordées de manière illégale à des entreprises transnationales, violant ainsi notre droit à la consultation préalable, libre et informée définie par la législation internationale.

Nous appelons le peuple en général à participer à cette mobilisation, à faire connaître ses besoins et demandes, pour que nous les fassions entendre au gouvernement et que nous avancions dans l’unification du mouvement social.

SEUL, LE PEUPLE SOUTIENT ET DÉFEND LE PEUPLE

LE RESPECT DE NOS DROITS SERA JUSTICE

COORDINATION RÉGIONALE DES AUTORITÉS COMMUNAUTAIRES (CRAC)

COMITÉ EXÉCUTIF DE LA POLICE COMMUNAUTAIRE

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0