Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Résistances > Communiqué du Réseau contre la Répression et la Solidarité aux vues des (...)

Communiqué du Réseau contre la Répression et la Solidarité aux vues des agressions perpétrées contre la communauté zapatiste Comandante Abel

mercredi 12 septembre 2012

Communiqué du Réseau contre la Répression et la Solidarité aux vues des agressions perpétrées contre la communauté zapatiste Comandante Abel

10 septembre 2012

La dénonciation effectuée le 8 septembre dernier par le Conseil de Bon Gouvernement zapatiste “Nouvelle Graine qui va germer” est extrêmement grave.

L’Etat, afin d’occulter la présence de groupes paramilitaires de contre-insurrection, procède, comme part intégrante de sa stratégie, à leur déguisement en organisations civiles. De cette manière, ses agressions peuvent prendre l’apparence de groupes indigènes s’opposant « librement » au projet zapatiste, et, en cas d’affrontement, la version diffusée parlera d’affrontements entre organisations ou entre communautés. Néanmoins il semble que l’Etat en revienne à la stratégie d’attaque directe et brutale, au moyen de ses paramilitaires en uniformes et armés de fusils mitrailleurs AR-15, comme durant les faits intervenus le 6 septembre dernier dans la communauté autonome Comandante Abel, où des groupes de priistes se sont emparés de terres récupérées de la communauté autonome Commandant Abel, avec l’appui inconditionnel du groupe paramilitaire « Paz y Justicia ».

En moins d’un mois, il y a eu trois agressions en territoire zapatiste : dans le Caracol de Morelia, a la Realidad et aujourd’hui dans le Caracol de Roberto Barrios. Ces actes de contre-insurrection deviennent dangereusement plus fréquents et plus violents. Aux expulsions, incendies de champs et récoltes, et destructions d’écoles autonomes, s’ajoutent maintenant les agissements en plein jour du groupe paramilitaire « Paz y Justicia ». La présence de ce groupe est une provocation évidente contre l’EZLN.

Le réseau contre la répression et pour la solidarité rend responsable le gouvernement fédéral de Felipe Calderón, le gouvernement chiapanèque de Juan Sabines et les autorités officielles de Sabanilla et de Tila de toute attaque et de toute agression contre nos compas zapatistes. Nous réaffirmons notre solidarité avec les communautés zapatistes et appelons nos camarades mexicains et internationaux à réaliser des actions de solidarité avec les zapatistes, selon les formes et les possibilités de chacunE, ainsi qu’à rester attentives et attentifs aux actions convoquées par notre Réseau, puisque le processus zapatiste, la lutte zapatiste fait partie des processus de libération des gens d’en bas qui commencent à marcher avec dignité.

HALTE AUX AGRESSIONS CONTRE LES COMMUNAUTES ZAPATISTES PAS UNE PROVOCATION DE PLUS CONTRE L’EZLN OUI A L’ORGANISATION D’EN BAS A GAUCHE OUI AUX COMMUNAUTES ZAPATISTES ET A L’EZLN

Contre la spoliation et la répression : la solidarité

Réseau contre la Répression et la Solidarité (RvsR)

NdT : il n’est peut-être pas hors contexte de préciser que l’alliance progressiste de Lopez Obrador, "candidat des gauches", vient de gagner les élections dans la municipalité de Sabanilla avec les voix apportées notamment au niveau local par l’UCIAF et "Paz y Justicia". voir l’article de Gaspar Morquecho : http://alainet.org/active/56016&amp...

cela n’est peut-être pas étranger a la très forte proximité existant entre "paz y Justicia" et l’ex-candidate de "l’alliance des gauches" pour le Chiapas, Elena Orantes (issue du PRI chiapanèque et de l’une des pires familles de grands propriétaires terriens du Chiapas, mais non accréditée par Peña Nieto...). voir par exemple cette note journalistique : http://elorbe.com/seccion-politica/...

Comme pour San Juan Copala, ou le MULT bénéficie de l’appui du gouverneur de Oaxaca Gabine Cue (soutenu par le PRD), il est aussi important de continuer à dénoncer la protection et la couverture tacite apportées par le PRD et Lopez Obrador à ces groupes paramilitaires.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0