Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Congrès National Indigène > Péninsule du Yucatán

Péninsule du Yucatán

Dernier ajout : 13 mai.

"Miroir 16 : Sur le territoire maya du Campeche, dans les communautés de la région de Los Chenes, la spoliation apparaît sous le déguisement de la location des terres par des groupes qui se disent mennonites, à qui le mauvais gouvernement distribue de l’argent afin de renforcer la spoliation des territoires, en plus d’y imposer la culture de soja transgénique. Pendant ce temps, dans les régions indigènes de ce qu’ils appellent la « Riviera Maya », ont été mis en place des processus de privatisation des terres qui profitent à des projets touristiques nationaux et étrangers et entraînent la destruction d’une quantité innombrable de lieux sacrés.

Le peuple maya de Bacalar, dans l’Etat du Quintana Roo, est en train de subir l’imposition de cultures de soja transgénique qui mettent en péril leurs semences natives ainsi que la santé et l’alimentation de leur peuple originaire, du fait des entreprises Monsanto, Singenta et Pioneer et de la complicité des mauvais gouvernements.

Le peuple maya du Yucatán est quant à lui menacé par différents mégaprojets comme le parc éolien Dzilam de Bravo, la culture de maïs transgénique, le projet de train transpéninsulaire et le développement immobilier, qui ne bénéficient qu’à une poignée de patrons et de politiciens corrompus." EZLN - CNI : LES MIROIRS DE LA RÉSISTANCE

"Nous dénonçons l’attaque en cours des gouvernements et des hommes d’affaires en vue de s’approprier des terres collectives ejidales, des sites archeologiques et des lieux sacrés du peuple Maya dans l’État du Yucatán, et plus spécifiquement, de la digne lutte menée par les habitants et habitantes de la communauté de Chablekal dans la municipalité de Mérida afin d’empêcher la vente des terrains aux riches et aux entreprises immobilières aux dépens de la privation du droit de la majorité à la possession de la terre. Nous exigeons de la même manière la fin du harcèlement et de la répression contre les membres du Réseau contre les Tarifs élevés de l’électricité de la communauté de La Candelaria, Campeche." Déclaration du Congrès National Indigène du 24 février 2016

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0