Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Promedios > Nouveaux films disponibles sur les luttes indiennes et zapatistes pour (...)

Promedios

Nouveaux films disponibles sur les luttes indiennes et zapatistes pour l’autonomie

mercredi 1er octobre 2008

Nouvelles compilations DVD

Promedios présente en version sous-titrée en français deux nouvelles compilations de films réalisés par les communautés zapatistes présentant leur quotidien et leurs efforts vers l’autonomie ainsi qu’une compilation de films présentant les paroles de peuples indigènes des États du Nayarit et du Colima (centre du Mexique), réalisés avec l’appui de Promedios dans le but d’apporter cette information supplémentaire aux communautés comme au reste du monde.

Pour consulter le catalogue et découvrir les autres films, rendez-vous sur :

Pour en savoir plus :

Compilation 3 (sortie octobre 2008) :

Cette compilation met en exergue deux formes de luttes culturelles. « Le Guérisseur » provient de l’initiative de deux familles tzotzils pour préserver leur identité spirituelle. Quant au « Chant de la terre », il a été réalisé à l’initiative des autorités autonomes afin de revaloriser la musique traditionnelle. Quant au dernier, il revient sur les premiers ateliers vidéo des communautés.

LE GUÉRISSEUR
37 min. - langue originale : tzotzil.
Caracol II, Mexique, 1999.

C’est une vision intime des traditions médicinales que les indigènes du Chiapas ont conservé au fil des générations et qui sont encore pratiquées dans certaines communautés.

CHANT DE LA TERRE
Musique traditionnelle des Hautes Terres du Chiapas.
16 min. 40 s. - Langue originale : tzotzil.
Production : Municipio Autónomo San Andrés Sakamch’en, Caracol II. Mexique, 2002.

Parmi les multiples pratiques culturelles des peuples autochtones du Chiapas, la musique est une tradition à la fois vivante et menacée. Réalisé par un jeune vidéaste des Hautes Terres du Chiapas, ce film donne un aspect concret à une partie des revendications populaires : le droit à conserver une culture spécifique. Le regard du réalisateur questionne les origines, l’inspiration des musiciens et l’idée qu’ils se font de l’avenir de leur musique.

ATELIERS VIDÉO
17 min. - langue originale : tzeltal.
Caracol IV, 1998.

Cette vidéo montre les premiers travaux du Chiapas Media Project. Dans celle-ci, interviennent des membres des communautés sur les effets de la militarisation au Chiapas et sur l’intérêt porté sur les technologies vidéo. Elle permettra aux communautés d’enregistrer des violations des droits de l’homme, des événements culturels et religieux, des coopératives et le travail des femmes.

Compilation 16 (sortie octobre 2008)

« Ce sont des foyers de résistance qui n’apparaissent ni dans l’histoire officielle ni dans les médias et qui doivent être connus dans le pays car ils tracent pour nous tous une voie à suivre : la voie d’une nation. »
SCI Marcos, mars 2006.

DANS LE PORT DE SAN BLAS
32 min. / Promedios & Terra Nostra / Mexique, 2006.

Le port de San Blas se trouve sur la côte Pacifique du Nayarit. Les pêcheurs affrontent la construction d’un immense projet touristique, l’escale nautique, qui prétend les marginaliser dans leur propre ville au nom du sacro-saint progrès.

LA YERBABUENA, COMMUNAUTÉ EN RÉSISTANCE
39 min. 20 s. / Promedios & Terra Nostra / Mexique, 2006.

À La Yerbabuena, c’est au pied d’un volcan en activité, dans l’État du Colima, qu’un groupe de familles défie le gouvernement et de gros investisseurs qui veulent s’emparer de leurs terres.

ILS DISAIENT QU’ON SORTIRAIT DE LA PAUVRETÉ
36 min. / Promedios & Terra Nostra / Mexique, 2007.

Nayarit, Nord du Mexique. On vient d’achever la construction du barrage hydroélectrique d’El Cajon. Les eaux de retenue montent. En quelques jours c’est un village entier qui se retrouve noyé. On l’appelait El Ciruelo. Son église, ses morts, ses champs, ses maisons sont submergés. Le gouvernement leur avait promis une vie meilleure grâce aux retombées du barrage et a fait construire des maisons neuves, sans terres pour aller avec... Les habitants nous racontent l’histoire d’une escroquerie, comment on a dépossédé une communauté de son avenir.

Dans chaque région, on organise la résistance à des projets imposés d’en haut et qui tous menacent tant un mode de vie que l’avenir. Là, comme dans tous les recoins du pays, les raisons d’être de l’Autre Campagne sont chaque jour plus cruciales : comment renforcer ces foyers de résistance ? Comment unir ces luttes locales pour constituer un front commun ? Comment passer de la résistance à l’offensive ?

Compilation 17 (sortie octobre 2008)

L’éducation et la santé sont deux domaines de travail fondamentaux pour les communautés zapatistes du Chiapas. Dans ces vidéos, réalisées dans la zone Tzotz Choj du Caracol de Morelia, les villages joignent leurs efforts pour aller vers l’autonomie en rendant santé et culture accessibles à tous.

VERS UNE NOUVELLE SANTÉ
42 min.
Caracol IV. Audiovisuales de los Caracoles. Mexique, 2007.

L’isolement des communautés, la discrimination en ce qui concerne soins médicaux et programmes de planification familiale, entre autres, ont généré de la méfiance de la part de bien des indigènes face à la manière dont l’État mexicain souhaite résoudre les problèmes de santé publique. Dans ce film, les promoteurs de santé autonomes travaillent pour la santé publique, récupérant les connaissances de leurs ancêtres et apprenant les techniques de diagnostic et de traitements allopathiques.

UN ALPHABET POUR NOS PAROLES
13 min.
Caracol IV. Audiovisuales de los Caracoles. Mexique, 2005.

Dans les villages zapatistes, l’éducation s’est construite de manière collective et indépendante des institutions officielles en tâchant de répondre mieux aux besoins communautaires. Un manuel scolaire élaboré en langues indigènes est le produit de cette organisation.

ART EN RÉBELLION
25 min.
Caracol IV. Audiovisuales de los Caracoles. Mexique, 2007.

Dans ce dernier film, les cameramen zapatistes filment la réalisation d’une peinture murale communautaire. Jeunes peintres muralistes et autorités autonomes partagent l’expérience de ce travail collectif et nous racontent l’importance et la signification des peintures murales dans les communautés rebelles.

Pour commander :

Les compilations sont vendues 18 euros l’unité frais de port compris pour les particuliers. Chèque à l’ordre de Promedios France, à envoyer à :

Promedios France
5, rue Bellegarde
31000 Toulouse

Télécharger un bon de commande

Plusieurs lieux vendent les films distribués par Promedios :

Librairie Terra Nova
18, rue Gambetta
31000 Toulouse
05 61 21 17 47

Librairie Torcatis
10, rue Mailly
66000 Perpignan

Librairie Quilombo
23, rue Voltaire
75011 Paris
métro Rue-des-Boulets ou Nation

La Gryffe
5, rue Sébastien Gryphe
69007 Lyon
04 78 61 02 25

Elkar
place de l’Arsenal
64100 Bayonne
05 59 59 35 14

De même, le Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte vend les DVD lors de ses tables de presse et de sa permanence chaque mercredi au CICP (21 ter, rue Voltaire 75011 Paris, métro Rue-des-Boulets ou Nation) entre 16 heures et 20 heures.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0