Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Accueil du site > Congrès National Indigène > Xochicuautla > Message de la ZAD à Xochicuautla

Message de la ZAD à Xochicuautla

mercredi 20 avril 2016

Depuis les ZADs de Notre-Dame-des-Landes et d’Angers : communiqués de soutien à Xochicuautla au Mexique

Action de soutien de la ZAD à Xochicuautla durant la journée internationale du mouvement des Sans-Terre le 19 Avril, 20ème anniversaire du massacre del Dorado dos Carajás - Brésil

Le 11 avril, la police et l’armée sont intervenus violemment à Xochicuautla, de manière illégale, détruisant habitation et terres agricoles pour relancer le projet d’autoroute à Xochicuautla au Mexique.

Des liens se sont noués lors du Festival des Resistances et Rébellions contre le Capitalisme (décembre 2014/janvier 2015, organisé par l’EZLN et le CNI), auquel des mouvements de résistance du monde entier ont participé. Xochicuautla, opposée à un projet inutile et imposé d’autoroute, est le premier lieu qui a accueilli très chaleureusement la délégation de la ZAD.

Voici le message de soutien depuis les ZAD de Notre-Dame-des-Landes et d’Angers à Xochicuautla au Mexique :

Hola compas de San Fransisco Xochicuautla

Nous avons appris que le gouvernement avait repris les travaux de l’autoroute privée qui menace votre village. Bien que nous soyons loin géographiquement de Xochicuautla nous sommes à vos côtés dans la lutte que vous menez pour empêcher la destruction de votre territoire et de vos conditions de vie. Vous nous avez accueilli-e-s lors du Festival des Résistances et des Rébellions en 2014, nous avons pu visiter votre village et apprécier la beauté du site, nous avons pu également apprécier votre générosité et votre détermination à lutter pour ce qui est juste. Nous savons que la situation que vous vivez aujourd’hui est très éprouvante et nous partageons votre révolte ; nous sommes révoltés que partout, les criminels au pouvoir continuent à persécuter des humains, des animaux, à détruire les forêts, les terres, nos lieux de vie, uniquement pour leurs profits et leurs intérêts égoïstes.

Ici (en France), nous luttons aussi contre l’état corrompu qui veut nous imposer un méga-projet d’aéroport inutile et nuisible. Le pouvoir politique et économique voudrait nous expulser pour dévaster les terres. La lutte contre ce projet a commencée au début des années 70, elle a pris de l’ampleur en 2009 quand ils ont voulu relancer le projet. Depuis nous occupons et cultivons les terres collectivement. Ils ont essayé de nous expulser en 2012 en envoyant 1500 policiers et militaires, ils ont détruit des fermes, des maisons et des cabanes, mais avec le soutien de compagnon-e-s venu-e-s de tous horizons, nous sommes resté-e-s et ils sont partis. Nous avons reconstruit des cabanes et nous vivons aussi dans les fermes et des maisons qu’ils n’ont pas réussit à détruire. Le mouvement s’est beaucoup renforcé depuis, mais plus que jamais le gouvernement voudrait faire disparaître notre front de résistance.C’est pourquoi, au vu de la violence que vous subissez aujourd’hui, votre courage de faire face au pouvoir totalitaire nous touche profondément.

Merci de l’exemple que vous nous donnez compañer@s ! Nous sommes avec vous !

Des habitant-e-s de la Zone à Défendre de Notre Dame des Landes

source : site internet de la ZAD

Carta en castellano

Saludos comp@s de San Francisco Xochicuautla,

Nos hemos enterado que el gobierno había vuelto a retomar las obras de la autopista privada que amenaza su tierra. Aunque estamos lejos de Xochicuautla, en otra geografía, estamos a su lado en la lucha que tienen para impedir la destrucción de su territorio, y de sus condiciones de vida. Ustedes nos han acogido durante el Festival de las Resistencia y Rebeldías en 2014, pudimos visitar su pueblo y gozar de la belleza de sus tierras. Igualmente pudimos ser testigos de su generosidad y su determinación a luchar por lo que es justo. Sabemos que la situación que viven hoy es muy pesada y compartimos su rebeldía ; estamos escandalizados que en cada rincón, los criminales en el poder sigan persiguiendo humanos, animales, destruyendo nuestros bosques, nuestras tierras, nuestros lugares de vida, únicamente para sus ganancias y sus intereses egoístas.

Aquí, (en Francia), luchamos en contra del estado corupto, quien quiere imponernos un megaproyecto de aeropuerto inútil y perjudicial. El poder político y económico quiere desalojarnos para destruir las tierras. La lucha en contra de ese proyecto empezó al principio de los años 70, y tomó importancia en 2009, cuando quisieron retomar el proyecto. Desde ese entonces, ocupamos y cultivamos las tierras colectivamente. Intentaron desalojarnos en 2012, nos enviaron 1 500 policías y militares, destruyeron nuestras granjas, casas, y cabañas pero con el apoyo de compañer@s llegados desde varios horizontes, nos hemos quedado y ellos se fueron. Hemos reconstruido cabañas, y vivimos igualmente en cabañas y casas que no lograron destruir. El movimiento tomó muchas fuerzas desde entonces, pero hoy más que nunca el gobierno quiere desaparecer nuestro frente de resistencia.

Es por eso que viendo la violencia que sufren hoy, su fuerza de luchar en contra del poder totalitario nos conmueve y nos motiva profundamente. Gracias por el ejemplo que nos dieron compañer@s. Estamos con ustedes.

Habitant@s de la Zona A Defender (ZAD) de Notre-Dame des Landes

PD : Les adjuntamos una foto de acción de apoyo de la ZAD a Xochicuautla en el marco del día internacional del movimiento Sin Tierra el 19 de abril, vigésimo aniversario de la masacre del Dorado Dos Carajas, Brasil

ver el sitio del Frente de Pueblos indigenas en defensa de la madre-tierra

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0